Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Embolie pulmonaire et thrombose veineuse profonde concomitante : une association délétère ? - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.149 
Elena-Mihaela Cordeanu , J. Di Cesare, C. Mirea, A.-M. Faller, A. Delatte, W. Younes, H. Lambach, M. Heitz, A.-C. Cavaro, A.-S. Frantz, S. Gaertner, D. Stephan
 HTA et maladies vasculaires, CHU de Strasbourg, 67091 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La significativité pronostique d’une thrombose veineuse profonde (TVP) concomitante d’une embolie pulmonaire (EP) est controversée. Cette étude s’est proposée d’analyser en conditions réelles de prescription l’impact de cette association sur la gravité de l’EP et les évènements cliniques majeurs à 3 mois dans une population victime de maladie thromboembolique veineuse (MTEV) symptomatique extraite du registre REMOTEV.

Matériel et méthode

REMOTEV est une cohorte prospective incluant tous les patients victimes de MTEV et traités par anticoagulants oraux directs (AOD) ou anticoagulation standard (antivitamine K ou héparine) avec un recueil téléphonique des événements au cours de la première année. Les critères d’évaluation étaient :

– la mortalité toutes causes à 3 mois ;

– un critère composite réunissant mortalité toutes causes et récidive thromboembolique veineuse.

Résultats

De novembre 2013 à mai 2018, parmi les 1241 patients consécutifs inclus dans REMOTEV, 1192 bénéficiaient d’un suivi d’au minimum 3 mois et, parmi eux, 1037 avaient une EP avec (70 %) ou sans TVP (30 %). L’âge médian était de 69 ans (55–80, 25e–75e percentiles) et il y avait 47,5 % d’hommes. L’EP était à bas risque dans 35 % des cas, à risque intermédiaire dans 62 % des cas et à haut risque dans 3% des cas. L’évènement index était jugé non provoqué dans 59 % des cas et était associé à une néoplasie dans 9 % des cas. La majorité des patients (73 %) était traitée par un AOD. Les patients avec EP et TVP concomitantes avaient des formes plus sévères d’EP (p<0,0001). Cependant, aucune différence n’a été observée en termes de mortalité toutes causes (hazard ratio [HR] 1,36, IC 95 % 0,69–2,92), ou sur le critère composite (HR 1,56, IC 95 % 0,83–3,10) à 3 mois de suivi.

Conclusion

Dans REMOTEV, la présence d’une TVP au cours d’une EP était associée à une sévérité plus importante de l’EP sans incidence sur les complications majeures à 3 mois.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Embolie pulmonaire, Thrombose veineuse profonde


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 156 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les thrombophilies à la Réunion : quelles différences par rapport à la Métropole ?
  • Sabine Mustun-Tremel
| Article suivant Article suivant
  • Incidence du syndrome post-thrombotique après une thrombose proximale : données du registre REMOTEV
  • Nour. Bouamaied, E.-M. Cordeanu, C. Mirea, J. Di Cesare, A.-M. Faller, H. Lambach, A. Delatte, W. Younes, A.-S. Frantz, S. Gaertner, D. Stephan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.