Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Concordance et justification de bilans de thrombophilie dans un centre de référence - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.152 
Guillaume Henry-Benoit , B. Côté, J. Emmerich
 Hôpital Hôtel-Dieu/Saint-Antoine, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La prévalence de la maladie thrombo-embolique (1–2/1000 cas par an) et son coût en font un enjeu de santé publique. Son expression (embolie pulmonaire ou thrombose veineuse des membres inférieurs) conduit le praticien à rechercher les facteurs cliniques en présence et à enquêter sur un état d’hypercoagulabilité acquis (SAPL, cancer) ou héréditaire (thrombophilie héréditaire). La prescription du bilan de thrombophilie héréditaire est encadrée par les recommandations du GEHT de 2009. L’objectif de cette étude est d’une part d’évaluer le respect de ces recommandations de prescription et d’autre part d’étudier la concordance entre raisonnement prédictif clinique et analyse biologique sur la présence ou l’absence de thrombophilie héréditaire.

Méthode

Nous avons conduit une étude monocentrique rétrospective dans un centre de référence de thrombophilie chez les patients adressés pour bilan de thrombophilie avec:

– étude de la justification des prescriptions selon les recommandations du GEHT 2009 ;

– étude de la concordance au résultat biologique de la recherche de thrombophilie héréditaire (résistance à la protéine C activée, mutation F20210A de la prothrombine, antithrombine, protéine C et protéine S) à partir de l’estimation clinique émise au préalable par un praticien expert.

Résultats

D’avril 2017 à février 2018, 58 patients ont été inclus. Huit thrombophilies héréditaires ont été retrouvées: un déficit en protéine C, un déficit en protéine S, cinq facteurs V Leiden et un double hétérozygote pour les mutations des facteurs V et II. Sur ces 58 patients, 21 (36 %) respectaient les indications de prescription du bilan de thrombophilie du GEHT et 37 (64 %) avaient une prédiction clinique concordante avec le résultat biologique.

Conclusion

La prescription de bilans de thrombophilie ne respecte pas le cadre des recommandations actuelles dans notre étude pour presque deux tiers des patients. Une meilleure information des cliniciens devrait permettre de limiter la réalisation de bilans, sources de dépenses injustifiées et sans conséquence pratique pour la plupart des patients. La concordance clinico-biologique dans le cadre d’une thrombophilie héréditaire basée sur les caractéristiques cliniques de la MTEV et les antécédents familiaux n’apparaît ni sensible ni spécifique dans cette étude exploratoire. Ces données mériteraient d’être confortées par une étude multicentrique de plus grande taille en se basant sur des critères prédéfinis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bilans de thrombophilie, Thrombophilie héréditaire


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 157-158 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Influence du caractère polyvasculaire de l’atteinte athéroscléreuse chez les patients pris en charge pour une claudication artérielle des membres inférieurs
  • Matthieu Turenne, I. Désormais, C. Boulon, S. Ben Ahmed, J. Constans, A. Bura-Rivière, P. Lacroix.
| Article suivant Article suivant
  • Prévalence et déterminants de l’athérosclérose chez les porteurs de maladie thromboembolique veineuse
  • Eugénie Makuetche Soh, E. Soya, F. Koffi, N.A. Ekou, J.J. N’djessan, E. Monney, S. Kouamé, C. Konin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.