Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence et déterminants de l’athérosclérose chez les porteurs de maladie thromboembolique veineuse - 10/03/19

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.12.153 
Eugénie Makuetche Soh, E. Soya, F. Koffi, N.A. Ekou, J.J. N’djessan, E. Monney, S. Kouamé, C. Konin
 Unité d’angiologie, Institut de cardiologie, Abidjan, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Depuis quelques années, des études mettent en évidence le rôle des facteurs de risque cardiovasculaires majeurs d’athérosclérose dans la survenue de la maladie thromboembolique veineuse (MTEV).

Objectif

Évaluer le risque de survenue d’un évènement athérothrombotique chez les porteurs de MTEV.

Méthodologie

Étude transversale descriptive et analytique ayant concerné 132 patients suivis pour une MTEV à l’Institut de Cardiologie d’Abidjan. Nous avons réalisé chez chaque patient : un écho–Doppler carotidien, des artères des membres inférieurs et une mesure de l’index de pression systolique (IPS).

Résultats

L’âge moyen était de 51,1±14,9 ans (24 ans–92 ans) avec une prédominance masculine (sex ratio : 1,3). La thrombose veineuse était isolée dans 45,5 % des cas, l’embolie pulmonaire isolée dans 31,8 % des cas, et les deux associées dans 22,7 % des cas. La prévalence globale de l’athérosclérose était de 69,7 %. La prévalence de l’athérosclérose carotidienne était de 60,6 %: présence de plaque carotidienne 34,9 %, intima media thickness (IMT) élevé 57,6 %. Les plaques carotidiennes étaient à majorité bilatérale, plus souvent au niveau de la bifurcation droite et de l’artère carotide commune gauche. Elles étaient sténosantes dans 31,6 %. La prévalence de l’athérosclérose des membres inférieurs était de 43,9 % (IPS anormal 34,8 % des patients et présence de plaques d’athérome 30,3 %). L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs était à 30,3 % au membre inférieur gauche et à 28,8 % au membre inférieur droit. Une thrombose artérielle a été révélée chez 4 patients. Les facteurs associés à l’athérosclérose étaient: l’âge60 ans, l’hypertension artérielle (Odds ratio=3,3, p=0,007), la dyslipidémie (Odds ratio=3,5, p=0,028), la ménopause (Odds ratio=3,5, p=0,042) et le nombre de facteurs de risque cardiovasculaires3 (Odds ratio=2,8, p=0,021).

Conclusion

La prévalence de l’athérosclérose est élevée dans la MTEV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladie thromboembolique veineuse, Athérosclérose


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 158 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Concordance et justification de bilans de thrombophilie dans un centre de référence
  • Guillaume Henry-Benoit, B. Côté, J. Emmerich
| Article suivant Article suivant
  • Ulcères de jambe veineux traités par un système de compression multitype et suivis en ville
  • Vincent Crebassa, F.-A. Allaert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.