Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Déclenchement par ballonnet en cas d’utérus cicatriciel et col défavorable : la tentative en vaut-elle la chandelle ? - 10/03/19

Induction of labor in women with previous caesarean delivery with balloon catheter: Is it worth it?

Doi : 10.1016/j.gofs.2019.01.008 
J. Boujenah a, , b , C. Fleury a, A. Tigaizin a, A. Benbara a, L. Mounsambote a, R. Murtada a, M. Fermaut a, L. Carbillon a, b
a Pôle femme et enfant, groupe hospitalier universitaire Paris Seine Saint-Denis, site Jean-Verdier, avenue du 14 Juillet, 93140 Bondy, France 
b UFR SMBH, université Paris 13, Sorbonne Paris cité, 93000 Bobigny, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Le déclenchement par ballonnet en cas d’utérus cicatriciel et col défavorable est une option possible. L’objectif de ce travail est d’analyser 2 ans après l’introduction de cette méthode, l’issue maternelle et néonatale de la tentative de voie basse (TAVB) dans cette situation ainsi que les facteurs prédictifs de son échec.

Méthode

Étude unicentrique observationnelle rétrospective des patientes (fœtus en présentation céphalique>37SA) ayant bénéficié d’un déclenchement mécanique à type « sonde à double ballonnet » en cas d’utérus unicicatriciel et col défavorable (bishop simplifié<5). Ont été analysé, le mode d’accouchement, ainsi que la morbidité maternelle (rupture utérine, hémorragie post-partum, déchirure périnéale 3–4° degrés) et néonatale (transfert en service de néonatalogie, APGAR<7, pH<7,10) sévère. Les facteurs prédictifs d’échec de la TAVB ont été déterminés en analyse multivariée après sélection des variables significatives ou pertinente en univarié (p<0,2).

Résultats

Sur la période d’étude, 604 patientes avaient un utérus cicatriciel dont 455 (75,4 %) avec TAVB. Le taux d’AVB global était de 73,9 %. Un total de 59 (13 %) déclenchements par ballonnet a eu lieu avec un taux d’AVB de 50,8 % contre 79,1 % en cas de travail spontanée (330 femmes) et 68,2 % en cas de déclenchement par ocytocine (66 femmes) (p<0,05). Une complication maternelle et néonatale sévère ont été observé respectivement dans 10 (17 %) et 8 (13,6 %) cas respectivement. L’antécédent d’AVB (ORa 0,176 IC-95 % [0,048–0,651]) et la réalisation préalable d’un décollement du pole inférieur de l’œuf (ORa 0,161 IC-95 % [0,034–0,761]) étaient associées significativement à une diminution du risque d’échec de la TAVB.

Conclusion

Le déclenchement par une sonde à double ballonnet est une option possible aux risques non négligeables d’échec et de morbidité maternelle et néonatale sévères. Le choix de recourir à cette méthode doit intégrer le bénéfice-risque global de la tentative de voie basse en cas d’utérus cicatriciel et condition local défavorable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectif

Balloon catheters for labor induction at term after previous cesarean section is an alternative option to iterative cesarean section. The aim of this study was to analyze the maternal and neonatal outcomes of the trial of labor after cesarean (TOLAC) in women with unfavorable cervix and balloon catheter induction, 2 years after introduction of this process.

Methods

Unicentric observational study of women with term cephalic singleton, unfavorable cervix (simplified Bishop score<5) after TOLAC using double-balloon catheter. Were analyzed the mode of delivery and severe maternal (uterine rupture, post-partum hemorrhage, severe perineal tears) and neonatal (neonatal unit admission, APGAR<7 at 5minutes, pH<7.1) outcomes. Predictive factors for failed TOLAC were analyzed by using multivariate logistic regression.

Results

Between 2016–2017, 455 (75.4%) women had TOLAC, whose 59 (13%) women with balloon catheter. The overall vaginal delivery (VD) was 73.9%. After Balloon catheter, the VD rate was 50.8%, versus 79.1% after spontaneous labor, and 68.2% after alone oxytocin/artificial membrane rupture induction (P<0.05). Previous VD (aOR 0.176 CI-95% [0.048–0.651]) and prior sweeping membrane (aOR 0.161 CI-95% [0.034–0.761]) was protective for cesarean section after TOLAC. Severe maternal and neonatal morbidities were observed in 10 (17%) and 8 (13.6%) cases, respectively.

Conclusion

Double-Balloon catheter is an option for unfavorable cervix and term induction after previous cesarean section. However, the TOLAC in women whose unfavorable cervix is not without maternal and neonatal risk, especially due to its failure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Utérus cicatriciel, Tentative de voie basse, Déclenchement, Col défavorable, Sonde à ballonnet

Keywords : TOLAC, Induction, Unfavourable cervix, Balloon catheter


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 3

P. 273-280 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Endométriose : évaluation du score Ultrasound-Based Endometriosis Staging System (UBESS) dans la prédiction de la difficulté chirurgicale
  • S. Chaabane, H.-T. Nguyen Xuan, A. Paternostre, J. Du Cheyron, R. Harizi, M. Mimouni, A. Fauconnier
| Article suivant Article suivant
  • Issues périnatales des grossesses gémellaires bichoriales biamniotiques selon le terme de réalisation des interruptions sélectives de grossesses
  • M. Vannerum, E. Clouqueur

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.