Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

État des lieux de la reconstruction mammaire après cancer du sein sur l’Île de la Réunion en 2016 - 10/03/19

Current situation of breast reconstruction after breast cancer in Reunion Island

Doi : 10.1016/j.gofs.2018.11.007 
C. Lembrouck a, , G. Nicolet a, A. Nguyen a, C. Tunon de Lara b
a Service de gynécologie-obstétrique, centre hospitalier Gabriel-Martin, 38, rue Labourdonnais, 97460 Saint-Paul, Réunion 
b Département de chirurgie, institut Bergonié, 229, cours de l’Argonne, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant. Service de gynécologie-obstétrique, centre hospitalier de Saint-Paul, la Réunion, 38, rue Labourdonnais, 97460 Saint-Paul, Réunion.Service de gynécologie-obstétrique, centre hospitalier de Saint-Paul, la Réunion38, rue LabourdonnaisSaint-Paul97460Réunion

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

L’objectif est de réaliser un état des lieux de la reconstruction (RM) et de l’oncoplastie mammaire (OM) sur l’Île de la Réunion.

Méthodes

Il s’agit d’une étude descriptive rétrospective multicentrique concernant tous les actes de RM et d’OM sur l’année 2016. Seule la première étape de RM correspondant au choix de la technique a été étudiée. L’analyse a porté sur l’âge de la patiente, le lieu, la technique et la durée opératoire, les éventuelles complications et ses facteurs de risque. La satisfaction des patientes a été évaluée à l’aide du questionnaire BREAST-Q© modifié.

Résultats

En 2016, 47,6 % des mastectomies totales avaient bénéficié d’une RM et 6,3 % des mastectomies partielles d’une OM. Sur les 92 patientes étudiées, 25 cas de RM immédiate ont été réalisés à 84 % en établissement privé et 44 cas de RM différée réalisés dans 67 % des cas dans le public. Malgré une utilisation majoritaire des techniques prothétiques, la satisfaction semble être meilleure en cas de techniques autologues.

Conclusions

La Réunion offre un large choix de techniques de RM avec un taux plutôt élevé mais une inégalité de pratique. À l’inverse, le taux d’OM est faible et doit s’améliorer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

The aim of this study is to describe the current trends of breast reconstruction (BR) and breast oncoplasty (BO) for breast cancer patients in Reunion Island.

Methods

This is a multicenter retrospective descriptive study of all BR and BO surgeries in 2016. We studied the first stage of BR that corresponds to the choice of surgical technique. Patient's age, care center, technique and duration of surgery, complications and their risk factors were reviewed. Patient satisfaction was assessed using the modified BREAST-Q©.

Results

In 2016, BR rate over total mastectomy was 47.6% and BO rate was 6.3% over partial mastectomy. Among the 92 patients included, 25 immediate BR were performed (84% in private institution) and 44 delayed BR (67% in public hospital). Although prosthetic techniques were the most used, satisfaction seems to be better with autologous techniques.

Conclusions

The ratio of BR is high in Reunion Island with a wide range of techniques but uneven practice. Conversely, BO's ratio is low and improvement is needed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Reconstruction mammaire, Techniques chirurgicales, Satisfaction

Keywords : Breast reconstruction, Surgical techniques, Satisfaction


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 3

P. 297-304 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs prédictifs de concordance (seuil 5 mm) entre les tailles mesurées à l’IRM mammaire et les tailles histologiques dans les cancers infiltrants du sein de type lobulaire
  • R. Gest, S. Cayet, F. Arbion, A. Vildé, G. Body, L. Ouldamer
| Article suivant Article suivant
  • Embryons vitrifiés, embryons frais : comparaison des poids de naissance
  • E. Maris, A. Ferrieres-Hoa, A. Gala, A. Coffy, E. Vintejoux, N. Ranisavljevic, S. Hamamah

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.