Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge thérapeutique des asthmatiques adultes et application des recommandations du GINA dans les pays du Maghreb et à Madagascar - 13/03/19

Asthma management and adherence to GINA guidelines in Maghreb countries and Madagascar

Doi : 10.1016/j.reval.2019.02.213 
M. Mjid a, , Z. Souissi a, Y. El gueddari b, A. Ben Younes c, O. Raharisson d, H. Daghfous e, S. Toujani a, M. Beji f
a Service de pneumo-allergologie, faculté de médecine de Tunis, université Tunis El Manar, hôpital La Rabta, LR18SP02, 1007 Bab Saadoun, Tunis, Tunisie 
b 5, rue Tabaria, Rabat, Maroc 
c H5-Cité Malki, Ben Aknoun, Alger, Algérie 
d Tananarive, Madagascar 
e Service de pneumologie, pavillon C, hôpital Abderrahmane Mami, Tunis, Tunisie 
f Centre médical Saint-Augustin, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 13 mars 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Introduction

Au cours de l’asthme, la connaissance et l’adhésion aux recommandations est une étape essentielle dans l’amélioration de la prise en charge des patients. Toutefois, plusieurs études ont démontré qu’il existait un écart considérable entre ces recommandations et la pratique courante.

But

Déterminer le niveau de connaissance et d’adéquation aux recommandations du Global Initiative for Asthma (GINA), des patients asthmatiques suivis dans les pays du Maghreb et à Madagascar.

Méthodes

Étude transversale multicentrique réalisée du 1er septembre au 30 novembre 2018 dans les pays du Maghreb (Tunisie, Algérie et Maroc) et à Madagascar. Les patients âgés de plus de 15 ans et présentant un asthme confirmé depuis au moins 12 mois ont été inclus. Les données concernant les patients inclus ainsi que les médecins participants ont été recueillies.

Résultats

Durant la période d’inclusion, 26 médecins ont participé à l’étude et 485 patients (211 hommes ; 274 femmes ; âge moyen : 42,08±16,4 ans) ont été inclus. Selon les médecins participants, le traitement de l’asthme n’était pas jugé en adéquation avec les recommandations du GINA chez 1 patient sur 4, principalement en raison d’une inaccessibilité aux traitements. Cette dernière était d’autant plus fréquente chez les patients tunisiens et ceux suivis dans le secteur public (p<10−3). Par ailleurs, uniquement 49,4 % des médecins classaient leurs patients dans le bon palier thérapeutique selon le GINA. Ce constat était plus fréquemment retrouvé chez les allergologues, exerçant dans le secteur privé (p<10−3).

Conclusion

Des efforts doivent être fournis dans les pays du Maghreb et à Madagascar afin d’améliorer la disponibilité des traitements et la formation médicale continue dans le but de renforcer l’adhésion aux recommandations sur la prise en charge de l’asthme et d’améliorer la qualité des soins des patients asthmatiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

During asthma, the knowledge and adherence to guidelines is an essential step in improving patient management. However, several studies have shown that there is a considerable gap between these recommendations and current practice.

Aim

To determine the level of knowledge and adequacy of the Global Initiative for Asthma (GINA) guidelines in patients followed for asthma in the Maghreb countries and Madagascar.

Methods

A multicentric cross-sectional study conducted from 1st September to 30rd November 2018 in the Maghreb countries (Tunisia, Algeria and Morocco) and Madagascar. Patients over 15 years old diagnosed with asthma for at least 12 months were included. Data of included patients and participating physicians were collected.

Results

During the inclusion period, 26 physicians participated in the study and 485 patients (211 men, 274 women, mean age : 42.08±16.4 years) were included. According to the participating physicians, the asthma treatment was not considered consistent with GINA guidelines in 1 patient out of 4, mainly due to unavailability of treatments. The latter scenario was particularly frequent among Tunisian patients and those followed in the public hospital sector (p<10−3). In addition, only 49.4% of physicians had ranked their patients at the correct therapeutic level according to the GINA guidelines. This finding was more frequently observed among non-pneumologist doctors practicing in the private sector (p<10−3).

Conclusion

Our results underscore the need for greater efforts in the Maghreb countries and Madagascar to improve treatment availability and to provide continuing medical education and training in order to improve adherence to guidelines and quality of care for asthmatic patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Asthme, Recommandations, Traitement, Contrôle

Keywords : Asthma, Guidelines, Treatment, Control


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.