Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Principaux agents des phaeohyphomycoses en France métropolitaine - 14/03/19

[90-35-0035-A]  - Doi : 10.1016/S2211-9698(19)91792-4 
D. Chabasse  : Professeur émérite
 Parasitologie-mycologie, Pôle Santé, Université d'Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 09, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les phaeohyphomycoses sont des mycoses cosmopolites dues à l'introduction accidentelle (principalement inoculation, traumatisme avec souillure tellurique) de champignons noirs appartenant à la famille des Dematiaceae. En France, ce sont les espèces appartenant aux genres Alternaria et Exophiala qui sont le plus souvent isolées, et pas toujours dans un contexte d'immunodépression. Des lésions verruqueuses pour les Alternaria, des kystes sous-cutanés pour les Exophiala, sont les aspects cliniques le plus souvent rencontrés. Les formes profondes sont plus rares et se rencontrent principalement chez les patients immunodéprimés. Le diagnostic repose sur la mise en évidence du champignon dans les tissus parasités (examen direct, et ou anatomopathologique), leur isolement et leur identification sur des critères morphologiques. Les techniques moléculaires sont très contributives au diagnostic d'espèce. Le traitement est chirurgical (exérèse des lésions extirpables, retrait des cathéters ou des corps étrangers souillés), et médical avec essentiellement les azolés (itraconazole, voriconazole posaconazole) associé ou non avec la terbinafine. La guérison dépend également de la maîtrise de l'affection sous-jacente et du renforcement des défenses immunitaires du patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Phaeohyphomycoses, Alternaria, Exophiala, Champignons dématiés, Immunosuppression, Clinique, Diagnostic, Traitement


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Agents de la paracoccidioïdomycose
  • Christine Aznar
| Article suivant Article suivant
  • Agents des affections à Saccharomyces et à Rhodotorula
  • Annick Datry, Marc Thellier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.