Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Invagination intestinale aiguë du nourrisson et de l'enfant - 15/03/19

[9-044-I-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(19)88483-3 
L. Grynberg a, R. Levy a, A. Hassani b, S. Sarnacki a, N. Khen-Dunlop a,
a Hôpital Necker-Enfants malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
b CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76000 Rouen, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 5
Vidéos 1
Autres 0

Résumé

L'invagination intestinale aiguë (IIA) est la cause la plus fréquente d'occlusion intestinale chez le nourrisson et l'enfant de moins de 3 ans. L'invagination intestinale se définit par l'incarcération d'un segment intestinal et de son mésentère dans le segment immédiatement adjacent, constituant une ischémie progressive qui, en l'absence de traitement, évolue vers la nécrose digestive. Elle constitue une urgence thérapeutique. L'invagination est le plus souvent idiopathique. La triade clinique classique associe douleurs abdominales, vomissements et rectorragies, mais elle n'est présente que dans 20 à 30 % des cas. Une grande vigilance du clinicien est donc nécessaire face aux présentations non typiques, qui ne doivent pas être responsables d'un retard de prise en charge. Le diagnostic d'IIA est confirmé par une échographie. Le traitement consiste en une réduction en urgence par un lavement thérapeutique, en l'absence de contre-indication. En cas d'échec ou de contre-indication du lavement, une intervention chirurgicale est réalisée. Elle permet une réduction de l'invagination et peut nécessiter une résection intestinale en fonction du degré d'ischémie. L'intervention permet le cas échéant l'exérèse d'une lésion anatomique locale, qui est en cause dans moins de 10 % des invaginations. Les suites du traitement sont habituellement simples, faisant de cette pathologie une affection bénigne, en l'absence de retard diagnostique et thérapeutique, ce qui a permis le développement de prises en charge ambulatoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Côlon, Intestin, Douleurs abdominales, Urgences, Lavement


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Volvulus du sigmoïde
  • J. Lubrano, B. Paquette, E. Delabrousse, S. Koch, G. Mantion
| Article suivant Article suivant
  • Péritonites postopératoires
  • J.H. Lefèvre, Y. Parc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.