Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Opioid-free anaesthesia. Why and how? A contextual analysis - 17/03/19

Doi : 10.1016/j.accpm.2018.05.002 
Patrice Forget
 Department of anaesthesiology and perioperative medicine, Universitair Ziekenhuis Brussel (UZ Brussel), Vrije Universiteit Brussel (VUB), Laarbeeklaan 101, 1090 Brussels, Belgium 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

If the use of natural opiates, such as opium, is more than millennial, the history of synthetic opioids begins after 1950, with the development of the so-called ‘modern’ anaesthetic techniques. In 1962, in Belgium, the use of fentanyl, the first synthetic opioid for use in anaesthesia, is described. Subsequently, the use of opioids at high doses during surgery became common. However, over the last twenty years, many studies have questioned this practice, highlighting the many unknowns as the side effects of these molecules. The so-called opioid-free anaesthesia (OFA) techniques were developed in parallel with a better understanding of perioperative pain. In this work, the following questions are addressed: Why is the human body producing endogenous opioids? Is the concept of pain valid during general anaesthesia? What are the effects of intraoperative opioids on postoperative pain? Is anaesthesia without opioids actually possible? With these questions, the reader can question the use of intraoperative opioids within an historical and evolutionary perspective. In the same time, if OFA is feasible, the research agenda still includes a formal testing of its added value over classical opioid-sparing techniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keyword : Opioid-free anaesthesia


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 2

P. 169-172 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Evolution and organisation of trauma systems
  • Jean Stéphane David, Pierre Bouzat, Mathieu Raux
| Article suivant Article suivant
  • Clinical implications of intravenous drug incompatibilities in critically ill patients
  • Malik Benlabed, Maxime Perez, Romain Gaudy, Stéphanie Genay, Damien Lannoy, Christine Barthélémy, Pascal Odou, Gilles Lebuffe, Bertrand Décaudin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.