Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Échographie pulmonaire : principes et applications en kinésithérapie respiratoire - 18/03/19

[26-008-A-09]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(19)91182-0 
A. Le Neindre a, b, c, , J. Wormser d, e, M. Lebret f, g
a Service de réanimation, Hôpital Foch, 40, rue Worth, 92150 Suresnes, France 
b UMR 1231, Université de Bourgogne, 7, boulevard Jeanne-d'Arc, 21000 Dijon, France 
c 13, rue de la ferme, 92350 Le Plessis Robinson, France 
d Service de médecine intensive et réanimation, Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, 185, rue Raymond-Losserand, 75014 Paris, France 
e Centre de recherche clinique, Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, 185, rue Raymond-Losserand, 75014 Paris, France 
f AGIR à DOM, 36, chemin du Vieux-Chêne, 38244 Meylan, France 
g Université Joseph-Fourrier, 621, avenue Centrale, 38400 Saint-Martin-d'Hères, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 13
Vidéos 7
Autres 1

Résumé

L'échographie pulmonaire a bénéficié d'un intérêt croissant ces dernières années en médecine, et plus récemment en kinésithérapie. Les outils d'évaluation habituels du kinésithérapeute possèdent une précision diagnostique limitée. Dans ce contexte, l'échographie pulmonaire apporte une excellente précision dans l'évaluation de déficiences pouvant intéresser le kinésithérapeute : consolidation pulmonaire, syndrome alvéolo-interstitiel, épanchement pleural, diaphragme, etc. L'utilisation de l'échographie pulmonaire par le kinésithérapeute offre de nouvelles perspectives en améliorant la précision de l'examen clinique et en guidant le choix de la stratégie thérapeutique devant des déficiences pulmonaires et diaphragmatiques. L'utilisation de l'échographie en kinésithérapie respiratoire par un praticien formé et entraîné permet de préciser l'indication à la kinésithérapie respiratoire et d'évaluer son efficacité. Elle constitue un outil de choix à intégrer dans l'examen du patient, à l'instar de l'auscultation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Atélectasie, Diaphragme, Échographie pulmonaire, Kinésithérapie respiratoire, Pneumopathie, Syndrome alvéolo-interstitiel


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Démarche diagnostique et techniques d'évaluation en kinésithérapie respiratoire
  • M. Antonello, D. Delplanque, B. Selleron
| Article suivant Article suivant
  • Analyses instrumentales du mouvement
  • D. Pradon, G. Pradel, T. Li, N. Roche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.