Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Histologie des muscles manducateurs - 26/03/19

[22-007-F-10]  - Doi : 10.1016/S2352-3999(19)87382-X 
R. Nicot, MD , G. Raoul, MD, PhD
 Université de Lille, Oral and Maxillofacial Surgery Department, Hôpital Roger-Salengro, CHU de Lille, Inserm U 1008, Controlled Drug Delivery Systems and Biomaterials, bd du Professeur Émile-Laine, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les muscles manducateurs, également appelés système masticateur ou stomatognathique, forment un complexe important tant sur le plan morphologique que fonctionnel, participant notamment à la mastication ou la phonation. Les muscles masséters et temporaux sont les deux principaux. L'ensemble de ces muscles présente des caractéristiques typiques des muscles striés squelettiques avec toutefois des particularités histologiques qui permettent d'expliquer de nombreux phénomènes physiopathologiques. Au travers de l'exemple du muscle masséter, le plus étudié du système stomatognathique, sont illustrées ici les particularités histologiques des muscles manducateurs. Le masséter présente des spécificités de composition en isoformes de myosine et en types de fibre. Il exprime par exemple trois isoformes de chaînes lourdes de myosine (MHC) supplémentaires (néonatal, atrial ou alpha-cardiaque, et embryonnaire) par rapport aux muscles locomoteurs. On y retrouve également de nombreuses fibres hybrides. L'histologie des muscles manducateurs est donc particulière au regard des autres muscles squelettiques. Elle présente par ailleurs un pouvoir d'adaptation qui lui permet de faire face aux diverses sollicitations physiologiques ou thérapeutiques. La compréhension de cette histomorphométrie permet notamment de comprendre de nombreux éléments transversaux de notre discipline, avec en particulier les phénomènes de croissance crâniofaciale et le développement des malocclusions ainsi que les éléments de stabilité post-thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Histologie, Muscles masticatoires, Muscle masséter, Myosines, Mandibule, Chirurgie orthognathique, Toxines botuliques


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Histophysiologie du parodonte
  • S. Lorimier, P. Kemoun
| Article suivant Article suivant
  • Histologie de la muqueuse buccale
  • M. Goldberg

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.