Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Transplantations, réimplantations - 26/03/19

[22-550-A-10]  - Doi : 10.1016/S2352-3999(18)75853-6 
M.-A. Fauroux a, b, E. Malthiéry a, b, C. Favre de Thierrens a, b, M. Zanini c, d, J.-H. Torres a, b,
a UFR odontologie, Université de Montpellier, 545, avenue du Pr J. L. Viala, 34193 Montpellier Cedex 5, France 
b Service d'odontologie, CHU de Montpellier, 549, avenue du Pr J. L.-Viala, 34295 Montpellier Cedex 5, France 
c Service d'odontologie, Hôpital Pitié-Salpêtrière, 83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 
d UFR odontologie, Université Paris-Diderot, 5, rue Garancière, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les réimplantations de dents luxées sont des gestes très importants à effectuer dans le cadre d'urgences traumatiques. Leurs résultats à long terme sont essentiellement en fonction du temps que la dent a passé hors de son alvéole et du milieu dans lequel elle a été conservée (idéalement, une solution saline équilibrée de Hanks, ou du sérum physiologique). Les transplantations dentaires sont des techniques méconnues et très peu pratiquées. Pourtant, les progrès considérables accomplis les cinq dernières décennies dans la compréhension des mécanismes de cicatrisation ont permis de définir des méthodes fiables, avec des taux de succès avoisinant ceux des implants dentaires. Les principales complications sont les résorptions radiculaires, qui peuvent survenir après plusieurs dizaines d'années. Les situations les plus favorables pour la pérennité d'une transplantation sont l'immaturité du transplant (idéalement racines édifiées et apex ouverts), le respect de l'intégrité du desmodonte lors du prélèvement, une contention semi-rigide. Dans les cas où la transplantation concerne une dent aux apex fermés, elle doit être obturée la semaine suivant l'intervention. Dans les cas où le transplant est immature, c'est la fermeture précoce de la cavité pulpaire, bien visible en radiographie au bout de quelques semaines, qui permet d'objectiver la vitalité de la pulpe.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Transplantation dentaire, Réimplantation dentaire, Chirurgie orale, Implants dentaires, Taux de succès


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Traitement des hémorragies postopératoires en chirurgie orale
  • H. Moizan, J. Rohart
| Article suivant Article suivant
  • Bloc opératoire d'implantologie : hygiène, asepsie et traçabilité
  • M. Samama, P. Goudot, P. Sabin, P. Astagneau, J. Bouaoud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.