Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dépistage de la détérioration cognitive dans la maladie de Parkinson par le score de Moca version arabisée - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.279 
Haddad Sana , Mouna Aissi, Rihab Ben Dhia, Nizar Daoussi, Ayed Mahbouba Frih
 Neurologie, CHU fattouma bourguiba, Monastir, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La détérioration cognitive est fréquente au cours de la maladie de Parkinson. Le score de Moca est l’un des tests les plus sensibles pour dépister les troubles cognitifs.

Objectifs

Dépister les troubles cognitifs chez des patients atteints de la maladie de Parkinson à l’aide d’une version arabisée du score de Moca.

Patients et méthodes

Étude transversale réalisée auprès de patients parkinsoniens tunisiens. Les données épidémiologiques, cliniques, évolutives ainsi que le score Moca ont été évalués. Une altération cognitive est définie comme score<=25, 24 et 23 selon l’âge. Les patients avec score<=19 et retentissement sur la vie quotidienne étaient classés comme atteints de démence (PDD), le reste avaient une atteinte cognitive légère (MCI).

Résultats

Au total, 21 patients étaient inclus. 11 patients (52,4 %) avaient des troubles cognitifs dont 6 PDD et 5 MCI. La moyenne d’âge et la durée d’évolution étaient comparables entre les patients avec et sans atteinte cognitive. L’altération cognitive était associée avec les signes moteurs (p=0,063), la dépression (p=0,061), la mauvaise réponse au traitement (p=0,027), le tabagisme (p=0,026) et les parasomnies (p=0,053). Les fluctuations motrices étaient plus associées aux troubles visuo-spatiaux et au syndrome dysexécutif.

Discussion

La prévalence des troubles cognitifs dans notre population était de 52,4 % ce qui est conforme à la littérature. Elle doit être détectée dès le début de la maladie. L’altération cognitive est corrélée aux autres signes de la maladie telle la dépression, les fluctuations motrices et la réponse au traitement.

Conclusion

La détérioration cognitive au cours de la maladie de Parkinson doit être dépistée dès le début d’évolution. La connaissance de facteurs de risque permettrait d’améliorer la prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Moca score version arabisée, Détérioration cognitive, Maladie de Parkinson


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S105 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La stimulation cérébrale profonde dans la maladie de Parkinson à propos de 46 cas
  • Farida Ysmail-Dahlouk, Hakim Leklou
| Article suivant Article suivant
  • Adaptation des formes médicamenteuses à administrer : résultats d’une approche pluridisciplinaire dans un service de pathologie du mouvement
  • Fanny Moreau, Guillaume Baille, Juliette Thery, Laurena Marsana, Bertrand Décaudin, Luc Defebvre, Pascal Odou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.