Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Arrêt non programmé de stimulation cérébrale profonde (SCP) dans la maladie de Parkinson idiopathique (MPI) - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.282 
Antoine Blain 1, , Ouhaid Lagha Boukbiza 2, Gebus Odile 1, Mathieu Anheim 2, Christine Tranchant 2
1 Neurologie, CHU de Strasbourg - Hôpital de Hautepierre, Strasbourg 
2 Uf 6963, service de neurologie, C.H.R.U. Hôpitaux Universitaires Strasbourg, Strasbourg 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les risques des arrêts brutaux de SCP chez les patients dystoniques sont connus. Mais les arrêts brutaux de SCP dans la MPI peuvent également être mal tolérés et poser des problèmes d’adaptation du traitement.

Objectifs

Recenser et décrire les conséquences de l’arrêt brutal de la SCP, et les modalités de leur prise en charge dans une population de 282 patients parkinsoniens.

Patients et méthodes

Douze patients ayant présenté un arrêt brutal de la SCP, du fait d’une infection ayant nécessité l’ablation de la pile, ou du fait d’un épuisement non anticipé de la pile ont été recensés. Les données suivantes ont été recueillies : durée d’évolution de la maladie, durée de neurostimulation avant arrêt, équivalent dose L Dopa (EDD) et dose unitaire (DU) avant SCP, au moment de l’arrêt de SCP, pendant la période de non stimulation et à sa reprise.

Résultats

Une augmentation de l’EDD et des DU de 266 et 78 % pendant l’arrêt et de 36 et 21 % après reprise de la SCP ont été nécessaires. Au total, 7 patients ont eu des complications graves. Par rapport aux patients non compliqués, la durée d’évolution de la MPI (20,14 vs 18) et surtout la durée de neurostimulation (11 vs 1,84 ans) étaient plus élevées ; leur augmentation de l’EDD (345.8 vs 153,8mg), de la DU (143,55 vs 126,72), et leur durée d’hospitalisation (33,71 vs 12,2 j) étaient supérieures.

Discussion

L’arrêt brutal de la SCP a imposé une escalade majeure de l’EDD, corrélée dans cette population, à la durée d’évolution de la maladie et à celle de neurostimulation. Une désensibilisation plus marquée des récepteurs dopaminergiques chez les patients les plus évolués pourrait être en cause. Une étude regroupant un plus grand nombre de patients serait nécessaire pour confirmer ces données.

Conclusion

Cette étude illustre les risques et les difficultés de prise en charge des arrêts brutaux de SCP, et l’importance de leur prévention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Complications, Parkinson, Stimulation


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S106 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’inflammasome NLRP3 dans la maladie de Parkinson sporadique
  • Agathe Vrillon, Olga Corti, Jean-Christophe Corvol, François Mouton-Liger
| Article suivant Article suivant
  • Mise au point d’un outil d’analyse quantitative de la perte neuronale dopaminergique du striatum en médecine nucléaire
  • Chahrazad Moubarik, Jean-Baptiste Puech, Quentin Sala, Olivia Laas, François Viallet, Philippe Desvignes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.