Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Récidive à long terme du syndrome de vasoconstriction cérébral réversible : suivi prospectif de 173 patients - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.311 
Rosalie Boitet 1, , Solene De Gaalon 2, Claire Duflos 3, Grégory Marin 3, Jerôme Mawet 4, Cécilia Burcin 4, Caroline Roos 4, Ursula Fiedler 4, Marie-Germaine Bousser 4, Anne Ducros 5
1 Neurologie, Saint Eloi, Montpellier 
2 Neurologie, Hôtel-Dieu De Nantes, Nantes 
3 Unité de recherche clinique et epidémiologie, CHU de Montpellier, Montpellier 
4 Centre urgences céphalées, hôpital Lariboisière AP–HP, Paris 
5 Neurologie, CHU Gui de Chauliac, Montpellier 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le devenir à long terme (>5 ans) après un syndrome de vasoconstriction cérébral réversible (SVCR) n’a pas encore été étudié.

Objectifs

Déterminer les taux de récidive de céphalées en coup de tonnerre (CCT), de récidive de SVCR, de mortalité cardio-vasculaire (MCV) et d’accident vasculaire cérébral (AVC) après un 1er SVCR (SVCR1).

Patients et méthodes

Des 173 patients recrutés à Lariboisière de 2004 à 2013, 172 ont eu un suivi supérieur à 6 mois. Le suivi était réalisé par des consultations à 3, 6, 12 et 18 mois puis par téléphone, mail ou courrier, avec un dernier contact de mars 2017 à février 2018.

Résultats

Nous avons eu 99,4 % de répondeurs avec un suivi moyen de 110±40 (6–196) mois. Nous avons recensé 28 récidive de CCT (16 %), dont 10 (5,8 %) SVCR récidivant. Les facteurs de risque étaient l’effort physique comme facteur déclenchant du 1er SVCR (OR=6 ; IC [1,5–23,7] ; p<0,01) et l’HTA après le SVCR1 (OR=4,8 ; IC [1,3–19,2] ; p<0,05). Un patient est décédé de mort cardio-vasculaire et une patient a eu un AVC (0,6 %).

Discussion

Notre étude prospective avait un suivi moyen trois fois plus long que la série taïwanaise (110±40 vs 37,5±24,4 mois) avec un taux de répondeur supérieur aux 2 grandes séries publiées (99,4 % vs 80,8 % pour la série taïwanaise et 23,5 % pour la série américaine). Le taux récurrence du SVCR était faible (5,8 %), sur une durée 3 fois plus importante que la série taïwanaise (incidence de 0,65/100 personnes/an vs 1,71/100 personnes/an).

Conclusion

Les patients ayant eu un SVCR ont un risque faible mais significatif de récidive de SVCR et de MCV. L’effort physique comme facteur déclenchant du SVCR 1 et le développement d’une hypertension après SVCR 1 sont des facteurs prédictifs de récidive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Récidive, Mort cardio-vasculaire, Syndrome de vasoconstriction cérébral réversible


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S117-S118 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Déficits régressifs à répétition : pensez aux diagnostics différentiels !
  • Sara Joulaibi, Tony Altarcha, Nicolas Chausson, Didier Smadja
| Article suivant Article suivant
  • HTIC sans céphalée : y penser
  • Imen Mahmoud, Bouattay Faten

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.