Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les leucoencéphalopathies vasculaires génétiques de l’adulte : 3 cas cliniques - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.332 
Yasser Mecheri , Aouatef Tabet, Seddik Fekraoui Abubakr, Houda Semra, Assia Boulefkhad, Abdelmadjid Hamri
 Neurologie, CHU Dr Benbadis, Constantine, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les leucoencéphalopathies génétiques (gLE) vasculaires de l’adulte sont des atteintes diffuses de la substance blanche (SB) du SNC. La clinique et l’IRM apportent une grande orientation étiologique.

Observation

On rapporte la description de trois jeunes patientes sans contexte familial et de présentation clinique différente. R.K. âgée de 32 ans et B.D. âgée de 39 ans, les deux aux antécédents d’une migraine sans aura, la première est tabagique et a des troubles anxiodépressifs et la deuxième a une psychose maniacodépressive. Les deux patientes ont présenté une hémiparésie à bascule et l’examen neurologique a objectivé un syndrome pyramidal de 4 membres, un syndrome pseudobulbaire et un syndrome démentiel plus sévère chez la première patiente. L’IRM montrait une démyélinisation diffuse de la SB péri-ventriculaire, des deux lobes temporaux, les capsules extrêmes et les noyaux gris centraux avec des cavités parencéphaliques et des lacunes. La 3e patiente S.M. âgée de 26 ans aux antécédents d’un glaucome avec une baisse de l’acuité visuelle a présenté brutalement une hémiparésie spastique gauche avec un trouble de la conscience transitoire, elle a un syndrome pyramidal des 4 membres, une dysmorphie faciale et une anomalie de Rieger qui est une dysgénésie de la chambre antérieure de l’œil. L’IRM montrait une démyélinisation diffuse de la SB péri-ventriculaire.

Discussion

On a éliminé, d’abord, une cause acquise vasculaire ou inflammatoire par un bilan complet. Chez les deux premières patientes la rapidité de l’installation et de l’évolution des symptômes ainsi que l’IRM sont très évocatrices d’un CARASIL. La 3e patiente a un syndrome d’Axenfeld–Rieger (ARS) qui dans les mutations du gène FOXC1 peut donner une leucoencéphalopathie par microangiopathie.

Conclusion

Le CARASIL et le syndrome d’Axenfeld–Rieger sont des causes des gLEs vasculaires de l’adulte, devant un cas sporadique une enquête étiologique et génétique s’impose pour confirmer le diagnostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome d’Axenfeld-Rieger, CARASIL, Leucoencéphalopathie


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S126 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Leucoencéphalopathies vasculaires génétiques et gènes du matrisome, une approche haut débit
  • Florian Savenier, Tournier-Lasserve Elisabeth
| Article suivant Article suivant
  • L’ataxie de Friedreich : la particularité subsaharienne
  • Ale Thiam, Amadou Koura Ndao, Mansour Ndiaye, Fatou Diouf Sene, Amadou Gallo Diop, Ibrahima Pierre Ndiaye, Astou Thiam

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.