Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Outcomes of patients with hereditary transthyretin-mediated amyloidosis with early onset V30M versus all other mutations in APOLLO, a Phase 3 study of patisiran - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.340 
David Adams 1, , J. Gandhi Pritesh 2
1 Neurologie, hôpital Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre 
2 Recherche et développement, Alnylam Pharmaceuticals Inc., Cambridge, États-Unis 

Corresponding author.

Résumé

Introduction

hATTR is multi-systemic, life-threatening, caused by transthyretin gene mutations. Investigational RNAi therapeutic resulted in statistically significant improvement in neuropathy and Quality of Life measures compared to placebo in Phase 3.

Objective

We evaluated patisiran efficacy and safety in patients with early onset V30M versus all other mutations.

Patients and methods

APOLLO was a multi-center, international, randomized (2:1), double-blind study of patisiran 0.3mg/kg or placebo IV q3W in hATTR amyloidosis patients with polyneuropathy (NCT01960348). Primary endpoint was changed from baseline at 18-months in mNIS+7 with multiple secondary endpoints including Norfolk QOL-DN. Pre-specified subgroup analyses were conducted to evaluate patients with early onset V30M (≤50 years of age at onset) and those with all other mutations including late onset V30M (>50 years of age at onset).

Results

APOLLO enrolled 225 patients with 39 different TTR mutations including 42.7% with V30M mutations with 10.2% considered to have early onset V30M disease. Similar to the overall patient population, patisiran demonstrated improvement in mNIS+7 and Norfolk QOL-DN compared to placebo in early onset V30M and as well as in all other mutations at 18-months.

Discussion

Efficacy and safety data to be presented.

Conclusion

Patisiran, investigated in patients with early and late onset V30M as well as a wide range of non-V30M genotypes, demonstrated consistent benefit over placebo in mNIS+7 and Norfolk QOL-DN.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mutations, ARNi therapeutic, Amylose héréditaire à transthyrétine


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S129 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Phase 1 study of ALN-TTRsc02, a subcutaneously administered investigational RNAi therapeutic for the treatment of transthyretin-mediated amyloidosis
  • David Adams, Karsten Verena
| Article suivant Article suivant
  • Fasciculations induites par les fluoroquinolones : une présentation clinique piégeuse
  • Sacha Posener, Marie-Christine Durand, Benjamin Davido, Aurélien Dinh, Julie Paquereau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.