Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un cas de « carotid web » révélé par une occlusion de l’artère centrale de la rétine - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.356 
Boubacar Maiga 1, , Manvel Aghasaryan 1, Iga Ciesielska 1, Ndiaga Matar Gaye 2, Thomas Checkouri 1, Cosmin Alecu 1, Didier Smadja 1
1 Neurologie, centre hospitalier Sud Francilien, Corbeil-Essonnes 
2 Clinique de Neurologie, CHNU de Fann, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La dysplasie atypique du bulbe carotidien « carotid web » est une anomalie de la paroi décrite comme une cause rare d’infarctus cérébral en particulier chez les sujets noirs.

Observation

Patient de 39 ans, d’origine nigérienne, hypertendu et tabagique, a présenté brutalement une cécité monoculaire droit. L’examen ophtalmologique objective l’occlusion de l’artère centrale de la rétine (OACR) droite et l’examen neurologique est sans anomalie. L’IRM cérébrale ne révèle pas d’anomalie du parenchyme cérébral, ni des artères intracrâniens. L’Angio-TDM des TSA met en évidence un défect endoluminal bulbaire droite sur la face opposée de la carotide externe évoquant une dysplasie atypique de bulbe carotidien confirmé également par l’Écho-Doppler des TSA. Le reste du bilan (ETT, Holter ECG, ETO, bilan biologique) est revenu sans particularité. Le patient a été mis sous anticoagulant en attendant un stenting carotidien.r le texte.

Discussion

Les causes fréquentes de l’OACR sont la maladie de Horton, chez les sujets âgés, et les sténoses athéromateuses carotidiennes chez les patients ayant des facteurs de risque vasculaire. Une origine embolique est également fréquente en cas de cardiopathie ou de dissection carotidienne.

Conclusion

Nous rapportons le premier cas de cécité monoculaire en rapport avec une dysplasie du bulbe carotidien. Cette cause rare est également à chercher en cas de l’OACR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sujet jeune, Occlusion de l’artère centrale de la rétine, Carotid Web


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S135-S136 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La leucocephalopathie postérieure réversible medullaire
  • Fabiola Serrano Arias, Elena Viedma-Guiard, Cristina Hobeanu, Anna Martin-Bechet, Philippa Lavallée, Pierre Amarenco
| Article suivant Article suivant
  • Dépistage séquentiel de la FA silencieuse post-AVC (Stepwise screening for silent Atrial Fibrillation After Stroke : SAFAS study)
  • Lucie Garnier, Mathilde Graber, Alexandre Meloux, Yannick Bejot, Catherine Vergely, Charles Guenancia

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.