Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Encéphalite à anticorps anti GFAP mimant une méningite tuberculeuse - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.383 
Grégoire Demoulin 1, , Marois Clémence 1, Weiss Nicolas 1, Pierre Jaquet 2, Grinea Alexandra 1, Sophie Demeret 2
1 Fédération de neurologie neuroréanimation, hôpitaux universitaires Pitié–Salpêtrière – Charles Foix, Paris 
2 Unité de réanimation neurologique, département de neurologie, Hôpital Pitié–Salpêtrière, Paris 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’encéphalite associée aux anticorps anti GFAP est une entité récemment décrite, fréquemment associée à des atteintes méningés et médullaires. Nous présentons dans ce poster, un cas dont la présentation mimait celle d’une méningo-encéphalite tuberculeuse.

Observation

Nous rapportons le cas d’un patient guyanais de 68 ans, présentant des céphalées fébriles, un syndrome méningé, et une méningite lymphocytaire à plus de 1000 lymphocytes associé à une glycorachie normale et une hyperprotéinorachie à 2,34g/L. Les examens microbiologiques, et les anticorps anti-neuronaux étaient négatif. l’IRM cérébrale était initialement normale. Le patient avait ensuite présenté une confusion, des troubles de la vigilance et un syndrome cérébelleux. En l’absence d’argument pour un diagnostic différentiel, un traitement antituberculeux comprenant une corticothérapie avait été instauré et avait permis une amélioration partielle. Dans un second temps, étaient apparus des hypersignaux de la substance blanche et des noyaux gris centraux à l’IRM, et une quasi-cécité sur une névrite optique bilatérale sévère. La présence d’anticorps anti GFAP retrouvés dans le LCR avait permis de rectifier le diagnostic, d’introduire un traitement immunosuppresseurs par Bolus de methylprednisolone, échanges plasmatiques et Mycophénolate mofetil, permettant une évolution neurologique favorable. Le traitement n’a en revanche pas permis d’amélioration visuelle, avec à l’examen ophtalmologique, une atrophie optique importante.

Discussion

Notre cas se distingue des encéphalites à anti GFAP précédemment décrite, par l’importance de sa réaction méningée, faisant suspecter une méningite infectieuse, et notamment tuberculeuse. La réponse aux corticoïdes associés aux antituberculeux a également contribué à égarer le diagnostic. Il s’en différentie également par la survenue d’une névrite optique particulièrement sévère, peut-être favorisée par le retard diagnostic.

Conclusion

Notre cas illustre l’importance de rechercher les anticorps des encéphalites dysimmunes chez les patients souffrant de méningo-encéphalite, y compris si le tableau est évocateur d’une origine infectieuse, si celle-ci n’est pas documentée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Neuropathie optique, Méningo-encéphalite tuberculeuse, Encéphalite Dysimmune


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S146 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chutes et troubles cognitifs :122 cas observés au service de neurologie du CHU de Conakry
  • Fode Abass Cisse, Sakadi Foksouna, Souleymane Djigué Barry, Othon Guelngar Carlos, Nana Rahamatou Tassiou, Woga Arcel Steven Nitcheu, Aissatou Kenda Bah, Amara Cisse
| Article suivant Article suivant
  • La notalgie paresthésique isolée à propos d’un cas
  • Fatima Messous, Noureddine Maarfia, Nedjwa Menasria

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.