Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Troubles visuo-spatiaux et ataxie optique - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.004 
Laure Pisella , Tristan Jurkiewicz, Laura Mikula
 Inserm u1028 cnrs umr 5292, centre de recherche en neuroscience de Lyon, Bron 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Dans cette conférence, nous proposons que l’ataxie optique découle de deux composantes distinctes, en absence de trouble primaire visuel, proprioceptif ou moteur : un déficit proprioceptivo-spatial (effet main) et un déficit visuo-spatial (effet champ) qui affecte également la perception. L’effet main étant fortement diminué lorsque les patients voient leur main ataxique, nous avons testé le pointage proprioceptif (Blangero et al., 2007). De larges erreurs étaient observées quand les patients devaient pointer avec leur main saine en direction de leur main ataxique, préalablement positionnée par l’expérimentateur dans le noir, en fixant une pastille phosphorescente (point de fixation oculaire). Un élément pathologique majeur de l’ataxie optique est donc la localisation erronée de sa main ataxique dans l’espace sans retour visuel. Il est important de noter que les patients étaient par ailleurs capables de reproduire avec leur bras sain la posture de leur bras ataxique (pas de trouble proprioceptif primaire). Cette transformation proprioceptivo-spatiale erronée concerne également la main saine évoluant dans le champ controlésionel. Lorsque le même mouvement est réalisé de façon répétée dans le noir, on observe une dérive importante. L’effet champ correspond à une compression de la vision périphérique selon une équation logarithmique qui caractérise aussi la magnification corticale des aires visuelles (Vindras et al., 2016). Nous avons demandé aux patients de comparer l’épaisseur de deux barres flashées 150ms sur un écran, une en vision centrale et l’autre à 15̊ d’excentricité dans le champ gauche puis dans le champ droit. Une sous-estimation pathologique de l’épaisseur des barres périphériques par rapport aux barres centrales a été observée dans le champ ataxique par rapport au champ sain. La voie dorsale contribue donc à restituer la métrique de l’espace visuel en « re-magnifiant » la vision périphérique dans ses cartes topographiques visuelles. Sa lésion induit un trouble de perception visuo-spatiale élémentaire (Pisella et al., 2013) et des hypométries de pointage (Blangero et al., 2010).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Where, Voie visuelle dorsale, Cortex pariétal postérieur


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S153-S154 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Histoire de la pharmacovigilance
  • Gilles Defer
| Article suivant Article suivant
  • Actualités sur les modèles et l’évaluation des troubles praxiques
  • François Osiurak

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.