Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Maladie de Horton : aspects cliniques, paracliniques, thérapeutiques et évolutifs : étude de 18 cas - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.098 
Youssouf Benmoh 1, , Mohammed Ajamat 1, Mohamed Hamid 1, Elbakal Ayoub 1, Jamal Mounach 2, Amal Satte 3, Ahmed Bourazza 1
1 Neurologie, hôpital militaire d’instruction mohammed V, Rabat, Maroc 
2 Neurophysiologie, faculté de médecine et de pharmacie de Fès, université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc 
3 Neurophysiologie, hôpital militaire d’instruction Mohamed V, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La maladie de Horton est une vascularite touchant les vaisseaux de moyen et grand calibre, décrite au Xe siècle. Hutchinson regroupe les éléments cliniques en 1890, et Horton publie la description histologique en 1930.

Objectifs

Le but de l’étude est de décrire les tableaux cliniques, les données paracliniques et le profil évolutif sous traitement.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective de dix-huit (18) cas de maladie de Horton, hospitalisés entre 1991 et 2017.

Résultats

L’âge variait de 55 à 80 ans. L’amaurose régressive est rapportée dans 3 cas. Tous les patients ont présenté des céphalées aiguës temporo-pariétales. On a objectivé un infarctus cérébral (n=2), atteinte de nerf crânien (2), atteinte oculaire (4) et articulaire (6). Tous les patients avaient un syndrome inflammatoire biologique. La biopsie artérielle temporale (n=11) a objectivé un infiltrat inflammatoire lympho-plasmocytaire. Les corticoides et antiagrégant plaquettaire ont amélioré les céphalées avec normalisation de la VS et CRP.

Discussion

Nos résultats restent similaires à ceux de la littérature, avec un début après l’âge de 50 ans et une atteinte préférentielle de l’artère carotide externe. L’atteinte ophtalmique conditionne le pronostic fonctionnel, et l’aortite le pronostic vital. Le syndrome inflammatoire biologique est constant. L’écho–Doppler artériel peut remplacer la biopsie artérielle en montrant l’halo hypoéchogène en mode énergie.

Conclusion

L’atteinte ophtalmique reste l’urgence thérapeutique de la maladie de Horton, justifiant une prise en charge diagnostique actuellement bien codifiée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vascularite, Amaurose transitoire, Horton


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S27 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sclérose en plaques et uvéite : étude d’une cohorte tunisienne
  • Anis Neji, Hajer Derbali, Anis Riahi, Mariem Messelmani, Malek Mansour, Jamel Zaouali, Ridha Mrissa
| Article suivant Article suivant
  • Pronostic cognitif dans les arrêts cardiorespiratoires : place de l’IRM cérébrale ?
  • Jasmine Carlier, Floriane Le Goff, Dorothée Pouliquen, Evangeline Bliaux, Sandrine Bioux, Emmanuel Gérardin, Segobin Shail, Arnaud Savouré, Olivier Martinaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.