Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quel est l’apport de l’étude immunologique dans l’exploration des myopathies autosomiques récessives ? - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.123 
Sabrine Rekik 1, , Sakka Salma 2, Hanen Haj Kacem 2, Olfa Hdiji 2, Baba Amer Yasmine 3, Francois Jerome Authier 3, Chokri Mhiri 4
1 Laboratoire de recherche en neuroscience, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie 
2 Service de neurologie, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie 
3 Inserm U955 équipe 10, faculté de médecine de Créteil, Créteil 
4 Service de neurologie, laboratoire de recherche en neuroscience, CHU Hbib Bourguiba, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’étude des protéines est très importante pour comprendre les corrélations génotype-phénotype, ainsi pour améliorer la stratégie de diagnostic des maladies neuromusculaires spécifiquement les myopathies autosomiques récessives (MAR).

Objectifs

Étudier l’intérêt de l’étude immunologique chez des patients ayant des mutations dans différents gènes responsables au MAR et citer les pièges diagnostiques qui peuvent prévenir.

Patients et Méthodes

Nous avons recruté 25 familles tunisiennes atteintes d’une MAR. L’étude immunologique a été réalisée pour un cas de chaque famille ayant une mutation dans le gène approprié. Le déficit protéique chez ces familles a été cherché par une étude immunologique par l’immunohistochimie (IHC) et le Western Blot (WB) utilisant les anticorps suivants : anti-calpain3, anti-dysferline et anti-sarcoglycanes : α, β, γ et δ.

Résultats

Toutes ces familles participantes à cette étude avaient un déficit total en protéine spécifique pour chaque type de MAR, sauf : 2 familles calpainopathies, une ayant la mutation c.G1469A présentait une expression normale de la calpaine3 et l’autre avec la mutation c.T1681C avait un déficit secondaire en sarcoglycane-δ et en dysferline. Cependant, les 2 familles sarcoglycanopathies-γ ayant la mutation c.521delT présentaient en plus de l’absence de sarcoglycane-γ un déficit en sarcoglycane-α, β et δ.

Discussion

Un déficit protéique ne signe pas toujours la responsabilité de la protéine. Un déficit secondaire en dysferline est présent dans les calpainopathies. Dans les sarcoglycanopathies-γ, la perte en sarcoglycane-γ est associée à une réduction des autres sarcoglycanes. Dans plusieurs dystrophies, le déficit protéique n’est pas apparent, comme la famille calpainopathie qui montre une expression normale de la calpaine3.

Conclusion

Le diagnostic des MAR repose sur les données cliniques, immunologiques et génétiques. Dans certaines familles, l’étude protéique oriente l’étude génétique mais parfois des déficits protéiques secondaires peuvent compliquer ce processus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Déficit protéique, Étude immunologique, MAR


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S37-S38 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cas d’une émerinopathie tardive et peu rétractile : phénotype clinique et radiologique
  • Quentin Calonge, Edoardo Malfatti, Guillaume Nicolas, Carlier Robert-Yves, France Leturcq, Laforet Pascal, Marion Brisset
| Article suivant Article suivant
  • Le suivi des sous-populations des lymphocytes B par cytométrie de flux conditionne l’administration du Rituximab (RTX) dans la myasthénie généralisée (MG)
  • Saskia Bresch, Veronique Bourg, Mikael Cohen, Maria Rosenthal-Allieri, Claude Desnuelle, Michel Ticchioni, Christine Lebrun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.