Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Myasthénie auto-immune : de l’anticorps au traitement : étude de 79 cas - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.128 
Salma Louzi 1, , Hind Mouallif 2, Youness Habtany 3, Hicham Elotmani 4, Bouchra El Moutawakil 4, Mohammed Abdoh Rafai 4
1 Service de neurologie, explorations neurophysiologiques cliniques, centre hospitalo-universitaire Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 
2 Service de neurologie, CHU Ibn Rochd Casa, Casablanca, Maroc 
3 Neurologie, CHU Ibn Rochd Casa, Casablanca, Maroc 
4 Neurologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La myasthénie auto-immune (MAI) est classée en fonction de la présentation clinique et du profil immunologique en sous-groupes, qui diffèrent en terme de pathogenèse et des considérations thérapeutiques.

Objectifs

Présenter les particularités cliniques et immunologiques des patients atteints de MAI et leurs implications thérapeutiques.

Patients et méthodes

Étude rétrospective monocentrique réalisée sur les dossiers de 79 patients, admis au service de neurologie Ibn Rochd de Casablanca pour MAI, sur une période de 20 ans (janvier 1998–décembre 2018). Tous les cas répondaient aux critères diagnostiques de la myasthénie (Myasthenia Gravis : Clinical Guidelines, EuroMyasthenia). Nous avons analysé les donnés démographiques, cliniques, électriques, immunologique, radiologiques, anatomo-pathologiques, thérapeutique, évolutives.

Résultats

Un total de 79 cas étaient étudiés, l’âge moyen était de 36 ans, avec un début tardif chez 14 % et un sex-ratio à 0,46. La forme généralisée était prédominante (63 %). Au total, 84 % des cas avaient des Ac anti-RACh, tous mis sous anticholinestérasiques, 41 % sous corticostéroïdes (CTC), 22 % sous Immunosuppresseurs (IS) et 41 % thymectomisés. Au total, 9 % avaient des Ac anti-MUSK dont 66 % mis sous CTC et 33 % sous IS. Cependant, 7 % étaient doublement séronégatifs dont 16 % mis sous CTC et 16 % sous IS.

Discussion

Les sous-groupes de MAI autres que ceux à Ac anti MuSK répondent généralement bien aux anti-cholinestérasiques. Les patients atteints de MAI tardive, de thymome et de MuSK nécessitent souvent des IS, tandis que les patients atteints de MAI à Ac anti-RACh précoce peuvent nécessiter une immunosuppression temporaire.

Conclusion

Les avancées immunologiques et physiopathologiques confirment l’hétérogénéité de la MAI et pourraient aider à trouver des thérapies ciblées pour des patients bon répondeurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Thérapies ciblées, Profil immunologique, Myasthénie auto-immune


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S39-S40 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Electroneuromyogramme et neuromyopathies de réanimation : problèmes rencontrés
  • Haddar Asma, Leila Triki, Hana Trabelsi, Kammoun Rim, Hela Zouari, Ines Kammoun, Kaouthar Masmoudi
| Article suivant Article suivant
  • Caractéristiques cliniques des patients tunisiens avec une LGMD2B
  • Sabrine Rekik, Sakka Salma, Hanen Haj Kacem, Nouha Bouzidi, Baba Amer Yasmine, Francois Jerome Authier, Chokri Mhiri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.