Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dissociation de performances entre mémoire épisodique verbale et non verbale dans le trouble cognitif léger - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.040 
Charlotte Leturcq-Jacquemont 1, , Emilie Skrobala 2, Olivier Hanon 3, Jean-Sébastien Vidal 3, Gabelle Audrey 4, Stéphanie Bombois 1, Xavier Delbeuck 1
1 Université Lille, Inserm u1171, cmrr & cnr-maj, CHU de Lille, Lille 
2 Université Lille, service de biostatistiques et plateforme de soutien méthodologique, CHU de Lille, Lille 
3 Université Paris Descartes, ea 4468, Sorbonne Paris Cité, paris, Cmrr Hôpital Broca AP–HP, Paris 
4 Université Montpellier, Cmrr, CHU Gui-de-Chauliac, Montpellier 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Différentes épreuves de mémoire épisodique ont montré une sensibilité et spécificité significative au risque de progression du trouble cognitif léger (TCL) vers la maladie d’Alzheimer.

Objectifs

L’objectif du travail est d’identifier l’existence de groupes de patients dont les résultats à ces épreuves de mémoire épisodique pourraient amener à des conclusions divergentes quant au risque de progression.

Patients et Méthodes

Sur base des patients de la cohorte BALTAZAR (Hanon et al., 2018), nous avons constitué 4 groupes de patients TCL selon leur risque supposé de progression sur base du rappel libre/indicé 16 items (verbal) et du DMS48 (non verbal) : moindre risque de progression selon les 2 épreuves (Ve−/Vi−), à risque aux 2 épreuves (Ve+/Vi+), à risque selon l’épreuve verbale (Ve+/Vi−) ou visuelle (Ve−/Vi+) uniquement. Ces 4 profils sont comparés au niveau neuropsychologique et paraclinique.

Résultats

Les 4 profils sont représentés : Ve−/Vi−(n=123), Ve+/Vi+ (n=116), Ve+/Vi−(n=48) et Ve−/Vi+ (n=45). Au niveau neuropsychologique, Ve+/Vi−a des scores significativement inférieurs à Ve−/Vi−à des épreuves verbales ; Ve−/Vi+s’illustre par un score de dépression supérieur à Ve+/Vi+. D’un point de vue paraclinique, Ve+/Vi−, contrairement à Ve−/Vi+, présente une atrophie hippocampique gauche et droite plus marquée, ainsi que des concentrations de protéines Tau et P-Tau plus élevées que Ve−/Vi−.

Discussion

Nous constatons une double dissociation des performances entre mémoire épisodique verbale et non verbale dans notre cohorte. En cas d’atteinte verbale prédominante, une atteinte d’autres épreuves dans cette modalité est observée ainsi que des biomarqueurs de maladie d’Alzheimer plus significatifs. Un suivi évolutif des groupes est à explorer, notamment concernant la valeur prédictive des profils de performances sur la conversion.

Conclusion

Le profil de performances à des épreuves de mémoire épisodique peut suggérer un risque potentiellement plus rapide de progression vers un trouble cognitif majeur en cas d’atteinte verbale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mémoire épisodique, Maladie d’Alzheimer, Trouble cognitif léger


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S4 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le bilan neuropsychologique en visioconférence : la téléconsultation mémoire Annaba-Paris
  • Amina Nezzal, Richard Gnassounou, Wafa Zahi, Bénédicte Defontaines, Abdelmalek Nezzal, Catherine Belin, Didier Maillet, Nadia Toubal
| Article suivant Article suivant
  • Profils des biomarqueurs du LCS dans les DLFT-TDP43 génétiques
  • Anthony Fourier, Flora Kaczorowski, Maïté Formaglio, Emilien Bernard, Hélène Mollion, Mathilde Sauvée, Isabelle Quadrio

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.