Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sarcoidose multisystémique révélée par une hypersomnolence - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.136 
Fatima Ouchkat , O. Ahrikat, H. Naciri, H. Tibar, W. Regragui, A. Benomar, M. Yahyaoui, E.H. Ait Benhaddou
 Neurologie b, hôpital des spécialités de Rabat, CHU Ibn Sina, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La neurosarcoidose peut prendre plusieurs aspects. L’atteinte hypothalamo-hypophysaire est rarement décrite dans la littérature. Nous en rapportons une observation dont la présentation principale était une hypersomnolence révélant sa neurosarcoidose, jusque-là, non diagnostiquée.

Observation

Patiente de 25 ans, admise pour une hypersomnolence diurne avec fièvre prolongée évoluant depuis 1 mois avec à l’examen une parotidomégalie. L’IRM cérébrale, l’EEG et l’étude du liquide céphalo-rachidien étaient sans anomalies, néanmoins l’échographie cervicale a mis en évidence des adénopathies d’allure inflammatoires. Le bilan a été complété par une TDM thoracique, un bilan hormonal de l’axe hypothalamo-hypophysaire et une biopsie des glandes salivaires accessoires posant le diagnostic d’une sarcoïdose. L’évolution fut marquée par une amélioration clinique des troubles du sommeil et d’une apyrexie après mise sous corticothérapie.

Discussion

L’atteinte hypothalamo-hypophysaire au cours de la neurosarcoidose est rare, rapportée dans de petites séries et concerne principalement l’axe gonadotrope à l’encontre de notre patiente qui présentait des troubles du sommeil au premier plan. L’IRM cérébrale objective un granulome, ou une infiltration de l’axe hypothalamo-hypophysaire, dans la plupart des cas décrits alors qu’elle était normale dans notre cas.

Conclusion

L’atteinte hypothalamo-hypophysaire révélée par les troubles du sommeil est rarement décrite dans la neurosarcoidose. À travers notre observation, nous attirons l’attention sur un mode de révélation trompeur avec une imagerie cérébrale normale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Neurosarcoidose, Axe hypothalamo-hypophysaire, Hypersomnolence


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S42 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sclérose Latérale Amyotrophique et hépatite C chronique : coïncidence ou complication neurologique de l’infection ?
  • Mickael Aubignat, Amar Smail, Philippe-Edouard Merle, Valery Salle, Jean Schmidt, Pierre Duhaut
| Article suivant Article suivant
  • Y02 Un cas de somnolence inhabituelle
  • Eve Sallèles, Fabienne Ory-Magne, Benaiteau Marie, Michel Tiberge, Rachel Debs, Jeremie Pariente

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.