Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyses à 48 mois de PRIME, une étude de phase 1b chez des patients atteints de la maladie d’Alzheimer au stade précoce, utilisant l’aducanumab - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.052 
Philipp Von Rosenstiel 1, , Samantha Budd Haeberlein 1, Dakshaben Patel 2, Guanfang Wang 3, Christoph Hock 4, Roger M. Nitsch 5, Alfred Sandrock 6
1 Développement clinique, Biogen, Cambridge, États-Unis 
2 Opérations cliniques, Biogen, Maidenhead, Royaume-Uni 
3 Biostatistiques, Cytel, Cambridge, États-Unis 
4 Comité de direction, Neurimmune, Zurich, Suisse 
5 Ceo, Neurimmune, Zurich, Suisse 
6 Affaires médicales, Biogen, Cambridge, États-Unis 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

PRIME est une étude de phase 1b en cours évaluant la sécurité, la tolérance, la pharmacocinétique et la pharmacodynamique de l’aducanumab chez des patients atteints d’une maladie d’Alzheimer (MA) précoce [1].

Objectifs

Analyses à 48 mois du TEP amyloïde et données cliniques (cohortes à doses fixes) : 12 mois contrôlés versus placebo et 36 mois d’extension à long terme (ELT).

Patients et Méthodes

Phase contrôlée par placebo : aducanumab ou placebo : q4s, 52 semaines ; randomisation vers différentes doses fixes d’aducanumab ; stratification en fonction du statut ApoEɛ4 ; ajout d’une cohorte à doses croissantes (non présentée). Phase ELT : tous les patients sous aducanumab dose fixe ou titration ; critère d’évaluation principal : sécurité ; critères exploratoires : TEP amyloïde ; Clinical Dementia RatingSum of Boxes [CDR–SB], Mini-Mental State Examination [MMSE].

Résultats

Chez les patients traités 48 mois, les plaques amyloïdes ont continué de diminuer avec une moyenne pour le groupe à 10mg/kg en dessous du seuil de SUVR (standard uptake value ratio) moyen de 1,1 qui distingue un scan positif et négatif [2]. Les données cliniques suggèrent un bénéfice. Des ARIA-E (anomalies à l’imagerie liées à l’amyloïde) ont été observées, 61 % asymptomatiques et 39 % symptomatiques. Huit patients ont présenté plus d’un épisode d’ARIA-E.

Discussion

Dans les cohortes à dose fixe, après 3 années d’ELT les niveaux de plaques amyloïdes ont continué à diminuer. Les résultats de CDR–SB et MMSE étaient généralement cohérents avec ceux rapportés dans les analyses intermédiaires précédentes et suggèrent un bénéfice continu sur le taux de déclin clinique sur 48 mois. Le profil de sécurité de l’aducanumab reste inchangé.

Conclusion

Ces données soutiennent l’intérêt de poursuivre les recherches sur l’aducanumab chez des patients à un stade précoce de la MA dans les essais de phase III ENGAGE et EMERGE.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bêta-amyloïde, Aducanumab, Maladie d’Alzheimer


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S43 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Y02 Un cas de somnolence inhabituelle
  • Eve Sallèles, Fabienne Ory-Magne, Benaiteau Marie, Michel Tiberge, Rachel Debs, Jeremie Pariente
| Article suivant Article suivant
  • Concordance du test immunologique Elecsys® B-amyloïde (1–42)’Abeta42 du liquide céphalorachidien (LCR), du Tau total (T-TAU) et du phospho-Tau (181P) LCR (PTAU) avec le TEP-amyloïde et leur association avec la progression clinique de la maladie d’Alzheimer
  • Maryline Simon, Leslie M. Shaw, Kaj Blennow, Katharina Buck, Christina Rabe, Udo Eichenlaub, Oskar Hansson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.