Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’anencéphalie et le mythe des hommes sans tête : à propos d’un cas au Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique de Bangui - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.148 
Pascal Mbelesso 1, , Sylvère Gbelesso 2, Jean Chysostome Gody 3
1 Neurologie, hôpital de l’amitié, Bangui, République Centrafricaine 
2 Chirurgie pédiatrique, centre hospitalier universitaire pédiatrique, Bangui, République Centrafricaine 
3 Néonatologie, centre hospitalier universitaire pédiatrique, Bangui, République Centrafricaine 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’anencéphalie est une malformation congénitale dont la prévalence est comprise entre 1 cas pour 2000. Des variations géographiques attribuables à des patrimoines génétiques différents ont été décrites.

Observation

Il s’agit d’un nouveau-né à J0 de vie, de sexe féminin et pesant 1250 grammes, reçu le 4 mai 2018 pour syndrome poly-malformatif congénital. Elle est née d’une mère âge de 36 ans, deuxième geste dixième pare. Il n’y avait pas de notion de consanguinité. Sur le plan général on notait une hypothermie à 34,9°C, une bradycardie à 80 battements/min. L’examen neurologique, notait un état d’éveil altéré, des réflexes archaïques absents, une hypotonie axiale et périphérique. On avait noté un syndrome de détresse respiratoire avec désaturation à 55 %. L’examen dysmorphologique avait noté, une absence totale de la voûte crânienne laissant entrevoir une petite partie de matière cérébrale. La base du crâne est toute recouverte par une masse informe de tissu angiomateux plus ou moins étendue. Les os de la face présentaient une diminution des diamètres transversaux. Les os frontaux sont absents au-dessus des orbites avec des arcades sourcilières proéminentes et des yeux globuleux et bombants. Le cou était court, les oreilles étaient bas implantées et mal ourlées, la langue était saillante comme s’il s’agissait d’un fœtus d’âge avancé.

Discussion

Les troubles de fermeture du tube neural constituent la plus grande part des malformations du système nerveux central, qui sont elles-mêmes les anomalies congénitales les plus fréquentes, suivi des malformations cardiaques. L’anencéphalie représente la forme la plus sévère de ces troubles ; uniformément létale dans le période néonatale, elle est l’une des plus létales parmi les malformations congénitales.

Conclusion

La présentation attire l’attention des obstétriciens et du personnel en charge de suivi en soins maternels/infantiles des pays en voies de développement sur la nécessité d’un bon diagnostic prénatal.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : CHU pédiatrique de Bangui, Mythe, Anencephalie


Plan


 Présentation faite le 17 avril 2019, session IENT.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S49-S50 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome “SLA like” et syndrome d’Allgrove
  • Zahira Barka Bedrane, Mehdi Saada, Bouchenaki Mehdi, Atif Merad, Salim Allal, Djaouad Bouchenak Khelladi
| Article suivant Article suivant
  • L’hypertension intracrânienne chez l’enfant : expérience du service de neurologie pédiatrique de Sfax
  • Sihem Ben Nsir, Sirine Belguith, Wafa Bouchaala, Emna Fourati, Fatma Kamoun, Chahnez Triki

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.