Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le ralentissement des temps de réaction : un signe précoce de la Maladie d’Alzheimer ? Une Méta-analyse - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.042 
Daniela Andriuta 1, , Momar Diouf 2, Martine Roussel 1, Olivier Godefroy 1
1 Neurologie, CHU Amiens-Picardie, Amiens 
2 Biostatistiques, CHU Amiens-Picardie, Amiens 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le ralentissement des temps de réaction simples (TRS) est documenté dans la maladie d’Alzheimer (MA) au stade de troubles neurocognitifs (TNC) majeur mais demeure controversé au stade de TNC mineur (TNCm).

Objectifs

Nous avons réalisé une revue de la littérature et conduit une méta-analyse afin d’évaluer la ralentissement des TRS dans le TNCm.

Patients et Méthodes

Nous avons sélectionné tous les articles évaluant les TRS dans le TNCm, dans les quels les données des TRS, de l’âge, du niveau d’éduction étaient disponibles (7 études). Nous avons conduit une méta-analyse selon le modèle à effets aléatoires pour prendre en compte l’hétérogénéité des études.

Résultats

Les études sélectionnées comportaient 327 patients avec un TNCm et 468 témoins sains. Dans le groupe des TNCm l’âge moyen était de 68,2 ans, le MMSE moyen de 26,4, le nombre d’années de scolarité moyen de 11,6. Dans le groupe des témoins sains l’âge moyen était de 72,3 ans, le MMSE moyen de 28,4, le nombre d’années de scolarité moyen de 12,2. Le TRS moyen était significativement plus ralentie dans le groupe des TNCm que dans le groupe témoins (p=0,0217).

Discussion

Cette première méta-analyse a clairement montré le ralentissement des TRS dans le TNCm. L’origine de ce ralentissement (perceptivo-motrice ou attentionnelle) et son corrélat anatomique sont à déterminer. La principale limite de ce travail est le petit nombre études incluses, mais malgré cela, le résultat était clair.

Conclusion

Dans le TNCm (un stade précoce de la MA) les TRS sont ralentis. Des futures études évaluant la valeur de ce ralentissement pour identifier une MA prodromale sont nécessaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ralentissement des temps de réaction, Maladie d’Alzheimer, Troubles neurocognitifs mineurs


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S5 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Profils des biomarqueurs du LCS dans les DLFT-TDP43 génétiques
  • Anthony Fourier, Flora Kaczorowski, Maïté Formaglio, Emilien Bernard, Hélène Mollion, Mathilde Sauvée, Isabelle Quadrio
| Article suivant Article suivant
  • Formes secondaires d’origine toxique de syndromes de Benson avec atrophie corticale postérieure
  • Guillaume Ballan, Julia Potenza De Saulty, Jubera Emilie, Emmanuelle Sevilla, Stéphanie Bannier, Charles Laurent, Emmanuel Ellie

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.