Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Evaluation de l’excitabilité nerveuse par mesure de l’Imax et Iseuil : étude de faisabilité - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.159 
Sinéad Zeidan 1, , Adeline Not 1, Céline Labeyrie 1, Viviane Bouilleret 2, David Adams 1, Guillemette Beaudonnet 1
1 Neurologie, Hôpital Bicêtre AP–HP, Le Kremlin-Bicêtre 
2 Unité de neurophysiologie clinique, Hôpital Bicêtre AP–HP, Le Kremlin-Bicêtre 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Une hypoexcitabilité nerveuse est fréquente dans les neuropathies démyélinisantes, sans quantification fiable en pratique courante. La méthode d’iMAX du nerf médian a été proposée par F-C Wang et al.

Objectifs

Notre objectif est d’étudier la faisabilité de cette méthode d’étude de l’excitabilité motrice au membre supérieur (reproductibilité inter (RIeObs) et intra observateur (RIaObs)), et d’estimer des normes pour ses paramètres.

Patients et méthodes

Chez 20 sujets sains recrutés au CHU de Bicêtre ont été mesurés : Imax (intensité de stimulation minimale pour obtenir l’amplitude maximale du potentiel d’action) et Iseuil (intensité de stimulation minimale pour une amplitude100μV) sur les nerfs médian (poignet) et ulnaire (poignet : Uln-p et coude : Uln-c). Les coefficients de corrélation intra classe (ICC) et l’influence de divers facteurs dont l’âge et l’IMC ont été étudiés par modèles de régression linéaire.

Résultats

Les Imax moyennes sur médian, Uln-p et Uln-c étaient de 4,45, 4,94 et 4,91mA ; les Iseuil de 1,77, 1,88 et 1,83. L’âge et l’IMC étaient associés à des Imax plus élevées sur l’Uln-c (p=0,001 et p=5,9×10−10). Les RIaObs et RIeObs étaient les meilleures à l’Uln-c pour Imax et Iseuil (ICC>0,74) ; passables à l’Uln-p (ICC 0,34–0,58) et mauvaises au médian (ICC<0,40). Une étude exploratoire chez 16 patients a retrouvé des Imax et Iseuil augmentées chez les PIDC (n=7, p<0,05).

Discussion

L’iMAX au nerf médian était étonnamment peu reproductible dans cette étude. L’Uln-c s’est révélé plus fiable, à nuancer par la variabilité liée à l’âge et à l’IMC. Il apparaît nécessaire d’établir des normes sur un plus grand effectif en tenant compte de ces paramètres. Les données chez les patients, limitées, suggèrent que les Imax et Iseuil sont altérées dans les neuropathies démyélinisantes chroniques.

Conclusion

La méthode iMAX sur l’Uln-c semble reproductible et bien tolérée. Une étude multicentrique sur 3 sites anatomiques (médian, ulnaire, fibulaire) est en cours (normes et données dans certaines neuropathies inflammatoires).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Neuropathie démyélinisante, Excitabilité nerveuse, Electroneuromyogramme


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S53-S54 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fardeau économique de l’amyotrophie spinale de type 1 (ASI-1) d’apparition chez le nourrisson : analyse rétrospective d’une base de données
  • Omar Dabbous, Kamal Benguerba, Jennifer Seda, Marcus Droege, Douglas M. Sproule
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome de Satoyoshi : à propos d’une observation
  • Imane El Alaoui El Balrhiti, Nazha Birouk, Wadii Bnouhanna, Maria Benabdeljlil, Sadia Aidi, Réda Ouazzani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.