Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence et facteurs de risque de fatigue chez des patients victimes d’un accident vasculaire cérébral mineur ou AIT suivi en hôpital de jour de neuro-vasculaire à Besançon - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.200 
Elsa Beguin 1, , Medeiros De Bustos Elisabeth 1, Thierry Moulin 2, Chakroum Karim 2
1 Neurologie, CHRU Besançon, Besançon 
2 Neurologie 2, hôpital Jean-Minjoz, Besançon 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La fatigue est une plainte fréquente après un AVC et parfois la seule séquelle. Les facteurs de risque de fatigue sont encore controversés dans la littérature.

Objectifs

Les objectifs de notre étude étaient d’évaluer la prévalence de la fatigue des patients ayant subi un AIT ou un AVC mineur et d’identifier les facteurs de risque.

Patients et méthodes

Cette étude rétrospective, observationnelle, monocentrique évaluait la prévalence de la fatigue parmi des patients victimes d’un AIT ou AVC mineur défini par un Rankin entre 0 et 2, suivi en hôpital de jour de neuro-vasculaire entre mars 2017 et mars 2018. La fatigue était évaluée par l’échelle Multidimensional fatigue inventory. Plusieurs variables ont été comparées entre le groupe de patients fatigués défini par un score MFI12 et le groupe de patients non fatigués.

Résultats

Un total de 192 patients suivis à hôpital de jour de neuro-vasculaire sur la période étudiée. Au total, 46,9 % de notre population présentaient une fatigue significative. Deux variables semblaient associées à la fatigue : l’âge jeune et la dépression. Un total de 20 % de patients fatigués étaient déprimés vs 8,1 % de patients non fatigués. Au total, 75 % des patients entre 40 et 50 ans et 59,5 % des patients entre 50 et 60 ans présentaient une fatigue significative.

Discussion

On constate une forte prévalence de la fatigue soulignant l’impact important de celle-ci chez les patients de notre cohorte. La fatigue est parfois isolée au décours d’un AVC mineur : 57,8 % des patients avec un NIH de sortie évalué à 0 étaient asthénique. L’âge jeune semble être un facteur de risque ainsi que la dépression.

Conclusion

Notre étude souligne la fréquence de la fatigue après un AVC mineur. L’âge jeune et la dépression la favoriseraient. Afin d’améliorer la qualité de vie, une prise en charge s’avère nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Accident Ischemique Transitoire, Fatigue, Accident Vasculaire Cerebral


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S70-S71 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diaphragme carotidien associé à un infarctus cérébral carotidien en population Française continentale : étude rétrospective monocentrique au CHU de Montpellier
  • Cédric Turpinat, François-Louis Collemiche, Caroline Arquizan, Nicolas Molinari, Vincent Costalat, Cyril Dargazanli, Nicolas Gaillard
| Article suivant Article suivant
  • Histoire naturelle des hémorragies cérébelleuses non traumatiques, implications de la microangiopathie sous-jacente
  • Aymeric Wittwer, Costanza Rossi, Charlotte Cordonnier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.