Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible d’évolution fatale - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.202 
Gautier Bréville , Emmanuel Carrera
 Neurologie, hôpitaux universitaires de Genève (HUG), Genève, Suisse 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le syndrome de vasoconstriction réversible est une cause fréquente de céphalées en coup de tonnerre aigues et récurrentes. Souvent « réversible », l’issue de cette maladie peut être fatale (<1 %).

Observation

Nous présentons le cas d’une femme de 55 ans qui développe un syndrome de vasoconstriction réversible (SVCR) d’évolution dramatique et fatale en trois semaines. Les facteurs déclenchants identifiés sont une utilisation d’un vasoconstricteur intranasal (tuaminoheptane) dans un contexte d’ancienne toxicomanie à l’héroïne sous buprénorphine et de consommation active de cannabis. Des surveillances rapprochées cliniques, bioparamétriques, écho-Dopplers carotidovertébraux et transcraniens, angiographies cérébrales ont été instaurées précocement pour mettre en correspondance les aggravations cliniques et le vasospasme artériel. Selon les recommandations d’expert, la première ligne de traitement utilisée est la nimodipine (orale ou intra-veineuse) bien qu’aucun protocole ne soit véritablement établi. Ce traitement est vasodilatateur à faible dose mais peut devenir délétère à plus forte dose par réduction de la perfusion cérébrale (hypotension artérielle globale). En guise de seconde ligne de traitement, la thérapie triple H a été initiée avec de hautes doses de noradrénaline, ciblant une perfusion cérébrale optimale, l’effet vasoconstricteur de la noradrénaline étant plutôt épargneur des vaisseaux intracérébraux. Enfin, nous avons tenté des interventions intra-artérielles (nimodipine, ballonnet, bloc stéllaire) sans efficacité pérenne.

Discussion

Le débit sanguin et l’index de Lindegaard de l’artère cérébrale moyenne à l’écho-Doppler augmentent quelques heures avant les aggravations cliniques, outil possible pour prédire les périodes d’évolution du SVCR et anticiper la réaction en cascade de perte d’autorégulation vasculaire intracérébrale. Un traitement optimal introduit au bon moment pourrait contre-carrer le mécanisme physiopathologique, par exemple nimodipine en titration.

Conclusion

Les challenges diagnostiques et thérapeutiques restent entiers pour tout SVCR sévère. Une étude approfondie de formes « non réversibles » pourrait permettre d’en améliorer la compréhension, la surveillance et la thérapie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Nimodipine, Écho-Doppler, SVCR


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S71 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Histoire naturelle des hémorragies cérébelleuses non traumatiques, implications de la microangiopathie sous-jacente
  • Aymeric Wittwer, Costanza Rossi, Charlotte Cordonnier
| Article suivant Article suivant
  • La Thrombose veineuse cérébrale au cours de la maladie de Behçet : à propos de 14 cas
  • Bouhamed Amal, Mouna Snoussi, Kacem Hanen Hadj, Faten Frikha, Mariem Dammak, Zouhaier Bahloul, Chokri Mhiri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.