Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Troubles respiratoires et sommeil : intérêt d’un réentraînement des muscles inspiratoires dans la SEP - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.207 
Caroline Massot 1, , Marc-Alexandre Guyot 1, Patrick Hautecoeur 2, Arnaud Kwiatkowski 3, Cécile Donzé 1
1 Médecine physique et réadaptation fonctionnelle, hôpital Saint-Philibert, Lille 
2 Neurologie, hôpital Saint-Philibert, Lille 
3 Neurologie, hôpital Saint-Vincent de Paul, Lille 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les troubles respiratoires sont à l’origine de complications pouvant engager le pronostic vital dans la SEP. Ces troubles pourraient être en lien avec la fatigue et les troubles du sommeil.

Objectifs

Évaluer l’effet d’un auto-programme de réentraînement des muscles inspiratoires pendant 10 semaines sur la fatigue, et les fonctions respiratoires chez des patients SEP avec EDSS compris entre 6 et 7,5.

Patients et méthodes

Étude randomisée contrôlée incluant des patients SEP avec un EDSS entre 6 et 7,5. Évaluation de la fatigue par le score EMIF-SEP, des troubles du sommeil (Epworth), évaluation des fonctions respiratoires : pressions inspiratoires (PI) et expiratoires (PE) maximales, débit expiratoire de pointe, et la spirométrie. Groupe avec réentraînement au domicile des muscles inspiratoires contre résistance pendant 10 semaines (GE) versus groupe contrôle (GC). Évaluation à J0, 10 semaines (S10) et à 3 mois (M3).

Résultats

Quarante-six patients ont été inclus, 58,7 % de femmes, âge de 51,2 ans, durée de la maladie de 18,4 ans ; EDSS à 6,5. PI diminué à J0 à 64,9±25,1. Les groupes étaient comparables. Amélioration significative de la PI dans le GE à S10 et M3 (p<0,001), des troubles du sommeil (p=0,008), tendance à la diminution de la fatigue et à l’amélioration des capacités de toux dans le GE (p=0,071), (p=0,067). Bonne observance dans le GE.

Discussion

L’amélioration des troubles du sommeil pourrait être en lien avec la pratique d’une activité physique aérobie. Cette amélioration pourrait expliquer la tendance à la diminution de la fatigue observée à S10. L’efficacité du réentraînement ne se maintient pas à M3 pour le sommeil et la fatigue, mais se maintient pour la PI. Ce réentraînement semble applicable en pratique courante.

Conclusion

Le réentraînement des muscles inspiratoires contre résistance permet d’améliorer les troubles du sommeil et les fonctions inspiratoires chez les patients SEP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Respiration, Fatigue, SEP


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S73-S74 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Proposition d’une démarche ergothérapique auprès des patients atteints de la maladie de Parkinson Idiopathique à chaque stade de la maladie
  • Saloua Fray, Mariem Safia Ben Mahmoud, Mariem Kchaou, Mrad Ines, Taieb Chaouch, Nadia Ben Ali, Mohamed Fredj
| Article suivant Article suivant
  • Enquête des pratiques auprès des orthophonistes sur l’aphasie et la dépression post-AVC
  • Marine Bassi, Yassine Tari, Jean-Charles Dufour, Nathaly Joyeux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.