Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vaccinations et sclérose en plaques : Recommandations de la Société Francophone de la Sclérose en Plaques (SFSEP) - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.218 
Christine Lebrun-Frenay 1, Sandra Vukusic 2,
au nom du

Groupe Français pour les Recommandations dans la Sclérose en Plaques (France4MS) de la Société Francophone de la Sclérose en Plaques (SFSEP)

1 Neurologie, CHU Nice Hôpital Pasteur2, Nice 
2 Neurologie, Hospices Civils de Lyon, Lyon 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les vaccins ont été soupçonnés de déclencher la sclérose en plaques (SEP) ou les poussées. Avec l’enrichissement des thérapeutiques, des questions se posent sur les risques infectieux ou l’efficacité vaccinale.

Objectifs

Etablir des recommandations sur les vaccinations et la SEP. Proposer des documents d’informations aux patients et professionnels de santé sur le calendrier vaccinal adapté aux situations thérapeutiques dans la SEP.

Patients et Méthodes

Le Groupe Français pour les Recommandations dans la Sclérose en Plaques (France4MS) a fait une revue systématique des articles issus de PubMed et d’autres bases documentaires publiés entre Janvier 1975 et Juin 2018, selon la méthode de consensus formalisé RAND/UCLA. Vingt-deux experts ont contribué à la rédaction de la revue détaillée et un groupe de 110 professionnels de santé multidisciplinaires a validé la version finale de la synthèse des recommandations.

Résultats

Les vaccins ne sont pas associés à un risque accru de survenue d’une SEP, y compris les vaccins contre l’hépatite B et le papillomavirus humain ; ils ne sont pas associés à un risque accru de poussée (données insuffisantes pour la fièvre jaune). Il est recommandé de vérifier le statut vaccinal dès le diagnostic et avant introduction de traitements immunoactifs ; d’appliquer le calendrier vaccinal ; de toujours proposer la vaccination contre la grippe saisonnière.

Discussion

En cas d’immunosuppression, il est recommandé d’informer des risques infectieux et d’appliquer les recommandations du Haut Conseil pour la Santé Publique ; d’appliquer à l’entourage immédiat le calendrier vaccinal, la vaccination contre la grippe et la varicelle ; les vaccins vivants atténués sont contre-indiqués ; les autres vaccins peuvent être proposés, mais leur efficacité pourrait être réduite selon le traitement.

Conclusion

Les professionnels de santé et les patients devraient être informés des recommandations mises à jour sur les vaccinations et la SEP. Ces recommandations pratiques seront diffusées par la SFSEP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prévention, Vaccination, Sclérose en plaques


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S76-S77 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de la posturographie dans les instabilités fonctionnelles d’origine manducatoire
  • Antoine Libois, Denis Zanchetta, Maud Ghislain, Adrien De Beer, Pierre-Yves Libois
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation des effets cumulés de traitement de fonds sur le risque de handicap chez les patients récurrents-rémittents
  • Fabien Rollot, Romain Casey, Emmanuelle Leray, Marc Debouverie, Gilles Edan, Sandra Vukusic, David-Axel Laplaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.