Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Descriptif des caractéristiques des personnes ayant une sclérose en plaques en France et de leur recours aux soins à partir du Système National des Données de Santé en 2010-2015 - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.241 
Jonathan Roux , Alice Guilleux, Mathilde Lefort, Emmanuelle Leray
 Reperes (recherche en pharmaco-epidémiologie et recours aux soins) - ea 7449, Université Rennes, EHESP, Rennes 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’accès aux données de l’Assurance Maladie permet de décrire les caractéristiques démographiques et de recours aux soins des personnes ayant une sclérose en plaques (SEP) en France de façon quasi-exhaustive.

Objectifs

Décrire la population des patients ayant une SEP en France sur 2010–2015, en particulier leur prise en charge et l’utilisation des traitements de fond.

Patients et Méthodes

À partir du Système National des Données de Santé (SNDS-97 % de la population générale française couverte), la population des personnes ayant une SEP en France entre 2010 et 2015 a été identifiée grâce à un algorithme utilisant le statut d’affection longue durée SEP, les traitements spécifiques à la SEP et les séjours hospitaliers pour la SEP. Au total, 112745 patients ont été identifiés. Les caractéristiques démographiques et de prise en charge, incluant les séquences thérapeutiques, sont présentées.

Résultats

Le sex-ratio F :H était de 2,4 et l’âge médian en 2010 de 46 ans. Les nombres médians de consultations avec un médecin généraliste et un neurologue étaient respectivement de 6,2 et 1,3 par personne par an. Le suivi neurologique était exclusivement hospitalier pour 32,0 %, libéral pour 17,5 %, mixte pour 37,6 % et inexistant pour 12,9 %. Un tiers des patients ont été vus au moins une fois dans un centre expert. Au total, 47,4 % des patients ont reçu au moins un traitement de fond (injectable 38,2 %, oral 20,4 %, perfusion 7,3 %).

Discussion

L’accès à ces données permet de caractériser finement la prise en charge de la SEP en France, en complément du recueil basé uniquement dans les centres experts SEP, et offre ainsi l’opportunité d’accéder à la population des patients n’ayant pas de suivi neurologique ou bénéficiant d’un suivi hors centre expert.

Conclusion

Cette étude est la première à fournir des données quantifiées sur la population exhaustive des personnes ayant une SEP en France, sur leur niveau de recours aux soins et sur l’utilisation des traitements de fond.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Traitement de fond, Système National des Données de Santé, Consommation de soins


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S86-S87 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt d’une communication digitale sur l’ETP dans la SEP
  • Catherine Mouzawak, Marie-Hélène Colpaert
| Article suivant Article suivant
  • Les ateliers de SINDEFI : coopération et coordination régionale en éducation thérapeutique du patient SEP pour développer l’offre et l’animation en ambulatoire
  • Fabienne Pelé, Laëtitia Capelli, Magali Roure, Anne-Laure Ramelli, Charlotte Van Hespen, Sophie Redaelli, Vincent Agnard, Alain Créange

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.