Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’atteinte infratentorielle et la progression du handicap au cours de la Sclérose en plaques - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.246 
Amira Souissi 1, Saloua Mrabet 2, Amina Nasri 2, , Firas Larnaout 1, Amina Gargouri 2, Imen Kacem 2, Riadh Gouider 2
1 Service de neurologie, lr18sp03, CHU Razi, Manouba, Tunisie 
2 Service de neurologie-lr18sp03, CHU Razi-Faculté de Médecine de Tunis, Université Tunis El Manar, Manouba, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Prédire la progression du handicap au cours de la sclérose en plaques (SEP) demeure un challenge. L’atteinte infratentorielle est connue par son association à un mauvais pronostic de la SEP.

Objectifs

Étudier la relation entre l’atteinte infratentorielle précoce et la progression du handicap au cours de la SEP rémittente (SEP-R) dans une cohorte de patients tunisiens.

Patients et Méthodes

Nous avons mené une étude rétrospective au service de neurologie de l’Hôpital Razi incluant des patients suivis pour une SEP-R évoluant depuis au moins trois ans et ayant une IRM de référence faite dans les trois ans suivant le 1er évènement clinique. Une atteinte infratentorielle précoce était définie par la présence de lésions du cervelet ou du tronc cérébral sur l’IRM cérébrale de référence. Les données cliniques, radiologiques et évolutives étaient étudiées.

Résultats

Nous avons inclus 94 patients (sex-ratio : 0,2 ; âge moyen : 38 ans). Une atteinte infratentorielle était notée chez 54 patients (57 %) avec atteinte du tronc cérébral (TC) dans 44 cas (46 %) et du cervelet dans 32 cas (34 %). La présence de lésions infratentorielles était associée à un EDSS supérieur à 3 à 3 ans (p=0,025). L’évolution vers une forme secondairement progressive (15 %) était associée aux lésions cérébelleuses symptomatiques (p=0,016).

Discussion

Dans notre étude, la fréquence des lésions infratentorielles était importante au cours des trois premières années d’évolution comparativement à la littérature, retrouvée chez 57 % de nos patients versus 31 % chez les caucasiens. L’atteinte infratentorielle précoce était corrélée à une progression du handicap dans notre cohorte ce qui rejoint les résultats des études antérieures.

Conclusion

L’atteinte infratentorielle précoce constitue un facteur de mauvais pronostic au cours de la SEP-R. Elle permet d’identifier tôt les patients à haut risque de progression du handicap.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Atteinte infratentorielle, Handicap, Sclérose en plaques


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S88-S89 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Neuromyelitis Optica Spectrum Disorders (NMO-SD) : une série dakaroise colligée au Sénégal
  • Ndiaga Matar Gaye, Maouly Fall, Alassane Mamadou Diop, Ngor Side Diagne, Kamadore Toure, Moustapha Ndiaye, Amadou Gallo Diop
| Article suivant Article suivant
  • L’étude du liquide céphalo-rachidien : a-t-elle toujours une valeur pronostique dans la Sclérose En Plaques ?
  • Saloua Mrabet, Alya Gharbi, Lilia Hmissi, Firas Larnaout, Mouna Ben Djebara, Imen Kacem, Riadh Gouider

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.