Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques du syndrome de l’area postrema au cours du spectre des neuromyélites optiques dans une cohorte marocaine - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.250 
Anas Bennis , Bouchra El Moutawakil, Mohammed Abdoh Rafai, Ilham Slassi, Hicham El Otmani
 Neurologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le Syndrome de l’Area Postrema (SAP) est un critère clinique majeur du spectre des neuromyélites optiques (NMOSD). Malgré sa grande spécificité, ses nombreux diagnostics différentiels imposent une confirmation radiologique.

Objectifs

L’objectif de ce travail est d’étudier les caractéristiques cliniques et radiologiques du SAP ainsi que sa corrélation anatomoclinique chez une population de patients avec NMOSD confirmé.

Patients et méthodes

Une étude rétrospective a été menée et a porté sur tous les patients ayant un diagnostic de NMOSD retenu selon les critères de consensus international de 2015, et hospitalisés au service de neurologie du CHU Ibn Rochd de Casablanca entre janvier 2000 et août 2018. La sévérité du SAP a été quantifiée grâce à l’Area Postrema Severity scale récemment décrite. Tous les patients ont bénéficié d’une IRM encéphalique et/ou médullaire au cours du SAP.

Résultats

Soixante et onze patients ont été inclus. Treize (26,5 %) avaient un SAP. Il était modéré chez 44,4 % et sévère chez 22,2 %. Il était la première manifestation de la maladie chez 7 patients (11,1 %), et était suivi dans 77,8 % des cas d’une myélite extensive. Huit patients (61,5 %) avaient une lésion de l’area postrema et 60,7 % avaient une lésion sus-tentorielle concomitante. Sur l’ensemble de la cohorte, le corrélat clinico-radiologique était établi chez 70,2 % des patients.

Discussion

La prévalence du SAP au cours du NMOSD a été estimée entre 16 et 43 %. Il s’agit souvent d’un symptôme annonciateur de la survenue d’une myélite longitudinale transverse. Son identification et son diagnostic étiologique pourraient diminuer sa sévérité, mais aussi prévenir l’apparition de handicap. Le score de sévérité récemment proposé pourrait permettre une meilleure surveillance de ses différents symptômes.

Conclusion

Il existe une forte corrélation entre l’atteinte clinique et radiologique au cours du SAP, ce qui pourrait suggérer leur équivalence en terme de critère en faveur du NMOSD.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Imagerie par résonance magnétique, Area postrema, Neuromyélite optique


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S90 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effet à court terme de la grossesse sur la sclérose en plaques
  • Ferdaous Kharrat, Olfa Hdiji, Sakka Salma, Nouha Farhat, Hanen Haj Kacem, Mariem Damak, Chokri Mhiri
| Article suivant Article suivant
  • Traitement de la sclérose en plaques par natalizumab : expérience du service de neurologie du CHU d’Oran
  • Naima Oudrer, Ahmed Aidi, Laid Oubaiche Mohand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.