Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Treatment of chronic scapholunate instability: Results with three-ligament tenodesis vs. scapholunate and intercarpal ligamentoplasty - 29/03/19

Traitement de la dissociation scapho-lunaire chronique?: comparaison des résultats de la triple ténodèse versus la ligamentoplastie scapho-lunaire et intercarpienne

Doi : 10.1016/j.hansur.2019.03.002 
L. Athlani , N. Pauchard , F. Dap , G. Dautel
 Service de chirurgie de la main, chirurgie plastique et reconstructrice de l'appareil locomoteur, centre chirurgical Emile-Gallé, CHU de Nancy, France 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 29 mars 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

In this retrospective case control/comparison study, we compared the clinical and radiological outcomes in patients with chronic scapholunate dissociation treated with three-ligament tenodesis (3 LT) versus scapholunate and intercarpal ligamentoplasty (SLICL). Twenty patients with a mean age of 43 years were treated with the 3 LT procedure and 26 patients with a mean age of 44 years with the SLICL procedure. All patients had chronic reducible scapholunate dissociation without chondral lesions. The two groups of patients were operated on by senior surgeons, at the same facility, over two different time periods. All patients were evaluated (pain, motion, strength, function, X-rays) with a mean follow-up of 28 months (12–49) in the 3 LT group and 36 months (12–54) in the SLICL group. In the both groups, we found a significant improvement in pain levels, grip strength and functional scores (DASH and PRWE). The SLICL group had significantly less pain and greater grip strength than the 3 LT group. Patients in the SLICL group had a greater improvement in their DASH and PRWE Scores. The mean range of motion in flexion–extension was 82° (102° preoperative) in the 3 LT group and 113° (115° preoperative) in the SLICL group. In the 3 LT, there was no significant improvement in the mean static and dynamic scapholunate gaps (3.6 and 4.8 mm postoperatively versus 3.9 and 4.9 mm preoperatively), or the scapholunate angle (75° versus 72°). In the SLICL group, the mean static and dynamic gaps improved significantly (2.3 and 3.0 mm postoperatively versus 3.2 and 4.6 mm preoperatively), as did the scapholunate angle (62° versus 73°). In the 3 LT group, 4 patients developed osteoarthritis. In conclusion, the SLICL procedure for scapholunate ligament reconstruction led to better clinical and early radiological results than the 3 LT technique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Dans cette étude rétrospective, nous avons comparé les résultats cliniques et radiologiques des patients présentant des dissociations scapho-lunaires chroniques traitées soit par une triple ténodèse selon Garcia-Elias (3 LT) soit par une ligamentoplastie scapho-lunaire et intercarpienne (SLICL). Vingt patients d'âge moyen de 43 ans ont été traités par une 3 LT et 26 patients d'âge moyen de 44 ans avec une SLICL. Tous les patients présentaient une dissociation chronique réductible sans lésions cartilagineuses. Les deux groupes de patients avaient été opérés par des chirurgiens seniors, dans le même établissement, sur deux périodes différentes. Tous les patients ont été évalués (douleur, mobilités, force, scores fonctionnels, radiographies) avec un recul moyen de 28 mois (12–49) dans le groupe 3 LT et de 36 mois (12–54) dans le groupe SLILC. Dans les deux groupes, nous avons constaté une amélioration significative de l’évaluation de la douleur, de la force de préhension et des scores fonctionnels (DASH et PRWE). Le groupe SLICL avait significativement moins de douleur et une plus grande force de préhension que le groupe 3 LT. Les patients du groupe SLICL avaient une meilleure amélioration de leurs scores DASH et PRWE par rapport au groupe 3 LT. L’arc de mobilité en flexion-extension était de 82° (102° en préopératoire) dans le groupe 3 LT et de 113° (préopératoire 115°) dans le groupe SLICL. Dans le groupe 3 LT, il n’y a pas eu d’amélioration significative des espaces scapho-lunaires statiques et dynamiques (3,6 et 4,8 mm en postopératoire contre 3,9 et 4,9 mm en préopératoire) ou de l’angle scapho-lunaire (75° versus 72°). Dans le groupe SLICL, les espaces scapho-lunaires statiques et dynamiques s’étaient significativement améliorés (2,3 et 3,0 mm en postopératoire contre 3,2 et 4,6 mm en préopératoire), de même que l’angle scapho-lunaire (62° versus 73°). Dans le groupe 3 LT, 4 patients avaient développé une arthrose. En conclusion, la procédure SLICL pour la reconstruction du complexe scapho-lunaire a conduit à de meilleurs résultats cliniques et radiologiques à court terme que la technique 3 LT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Wrist instability, Scapholunate dissociation, Scapholunate ligament, Three-ligament tenodesis, Scapholunate and intercarpal ligamentoplasty

Mots clés : Dissociation scapho-lunaire, Instabilité du carpe, Ligament scapho-lunaire, Ténodèse à trois ligaments, Ligamentoplastie scapho-lunaire


Plan


© 2019  SFCM. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.