Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Lymphangioléiomyomatose pulmonaire - 03/04/19

[6-039-K-40]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(18)48025-5 
N. Chebib, MD, Chef de clinique - Assistant des hôpitaux a, V. Cottin, MD, PhD. Professeur des universités - praticien hospitalier a, b,
a Service de pneumologie, Groupement hospitalier Est, Centre national coordonnateur de référence des maladies pulmonaires rares et service de pneumologie, Hospices civils de Lyon, 59, boulevard Pinel, 69677 Lyon cedex, France 
b Université de Lyon, Université Claude-Bernard Lyon 1, UMR 754 INRA, 50, avenue Tony-Garnier, 69366 Lyon cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La lymphangioléiomyomatose (LAM) pulmonaire est une maladie rare qui affecte principalement les femmes en âge de procréer. Il s'agit d'une maladie kystique multiple pulmonaire caractérisée par un trouble ventilatoire obstructif d'aggravation progressive aboutissant à l'insuffisance respiratoire. Il s'y associe des atteintes extrapulmonaires comme les angiomyolipomes (tumeurs rénales bénignes) et les lymphangioléiomyomes (masses lymphatiques surtout rétropéritonéales). Sur le plan physiopathologique, divers mécanismes s'associent pour induire les lésions de LAM : une dérégulation de la prolifération cellulaire, une lymphangiogenèse ou formation de nouveaux vaisseaux lymphatiques permettant la migration des cellules de LAM, ainsi qu'un pouvoir d'invasion des organes concernés grâce à la sécrétion de métalloprotéinases. La prolifération cellulaire est liée en partie à la présence de mutations des gènes suppresseurs de tumeurs TSC1 et TSC2 (tuberous sclerosis complex). Ces mutations induisent une activation de la voie mTOR (mammalian target of rapamycin) qui est actuellement la principale cible thérapeutique. Le sirolimus et l'évérolimus sont deux inhibiteurs de mTOR qui constituent la base du traitement médicamenteux des patientes atteintes de LAM, avec un bénéfice sur le déclin de la fonction respiratoire, les angiomyolipomes et les manifestations lymphatiques. De nouvelles pistes thérapeutiques sont nécessaires afin d'améliorer la prise en charge des patientes atteintes de cette maladie orpheline pulmonaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Lymphangioléiomyomatose, Sclérose tubéreuse de Bourneville, Kyste pulmonaire, Angiomyolipome, Inhibiteur mTOR, Sirolimus, Évérolimus


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Histiocytose langerhansienne pulmonaire de l'adulte
  • J. Obert, A. Tazi
| Article suivant Article suivant
  • Amylose et atteintes respiratoires
  • Y. Uzunhan, C. Bron, M. Kambouchner, P.-Y. Brillet, D. Valeyre, H. Nunes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.