Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Revision of expert panel's guidelines on postoperative pain management - 05/04/19

Doi : 10.1016/j.accpm.2019.02.011 
Frédéric Aubrun a, , Karine Nouette-Gaulain b, Dominique Fletcher c, Anissa Belbachir d, Hélène Beloeil e, Michel Carles f, Philippe Cuvillon g, Christophe Dadure h, Gilles Lebuffe i, Emmanuel Marret j, Valeria Martinez c, Michel Olivier k, Nada Sabourdin l, Paul Zetlaoui m
a Hospices Civils de Lyon, 69317 Lyon, France 
b CHU de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
c Hôpital Raymond-Poincaré, 92380 Garches, France 
d Hôpital Cochin, 75014 Paris, France 
e CHU de Rennes, 35000 Rennes, France 
f CHU de Nice, 06001 Nice, France 
g CHU de Nîmes, 30900 Nîmes, France 
h CHU de Montpellier, 34000 Montpellier, France 
i CHRU de Lille, 59000 Lille, France 
j Institut hospitalier franco-britannique, 92300 Levallois-Perret, France 
k CHU de Toulouse, 31059 Toulouse, France 
l Hôpital Armand-Trousseau, 75012 Paris, France 
m CHU de Kremlin Bicêtre, 94270 Le Kremlin Bicêtre, France 

Corresponding author at: Anesthésie réanimation douleur, hospices civils de Lyon, université Lyon 1, groupement hospitalier Nord, hôpital Croix- Rousse, 103, grande rue de la Croix-Rousse 69317 Lyon cedex 04. France.Anesthésie réanimation douleur, hospices civils de Lyon, université Lyon 1, groupement hospitalier Nord, hôpital Croix- Rousse103, grande rue de la Croix-RousseLyon cedex 0469317France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 05 avril 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

The French Society of Anaesthesia and Intensive Care Medicine (SFAR) published experts’ guidelines on the care of postoperative pain. This was an update of the 2008 guidelines. Fourteen experts analysed the literature (PubMed™, Cochrane™) on questions that had not been treated in the previous guidelines, or to modify the guidelines following new data in the published literature. The used method is invariably the GRADE© method, which guarantees a rigorous work. Seventeen recommendations were formalised on the assessment of perioperative pain, and most particularly in non-communicating patients, on opioid and non-opioid analgesics and on anti-hyperalgesic drugs, such as ketamine and gabapentinoids, as well as on local and regional anaesthesia. The concept of vulnerability and therefore the identification of the most fragile patients in terms of analgesics requirements were specified. Because of the absence of sufficient data or new information, no recommendation was made about analgesia monitoring, the procedures for the surveillance of patients in conventional care structures, or perinervous or epidural catheterism.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Postoperative pain, Update of experts’ guidelines


Plan


© 2019  The Authors. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.