Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Reconnaître l’accident vasculaire cérébral - 10/04/19

Doi : 10.1016/j.aidsoi.2019.02.002 
N’Fanly Bangoura : Neurologue, Marie-Hélène Molinet  : Cadre de santé
 Groupe hospitalier public du sud de l’Oise, Unité neurovasculaire, GHPSO Centre hospitalier de Creil, boulevard Laennec, 60109 Creil, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les accidents vasculaires cérébraux sont la première cause de handicap physique chez l’adulte et la troisième cause de décès en Europe. Ils sont une urgence absolue. Il faut en connaître les signes car le facteur temps est un critère prioritaire pour décider du traitement et en limiter les séquelles. Le diagnostic repose avant tout sur la notion de facteurs de risque et sur des données cliniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : accident vasculaire cérébral, facteur de risque, handicap, séquelle, signe


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 206

P. 10-12 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les accidents vasculaires cérébraux
  • Caroline Plaza
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des AVC à la phase aiguë et traitement
  • N’Fanly Bangoura, Marie-Hélène Molinet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.