Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs associés au retard de croissance dans un contexte de supplémentation alimentaire au Burkina Faso - 12/04/19

Factors associated with stunting in a context of food supplementation in Burkina Faso

Doi : 10.1016/j.cnd.2018.11.006 
Sibiri Bougma a, Franck Garanet b, , Nongoba Sawadogo c, d, Aly Savadogo a
a Unité de formation et de recherche en sciences de la vie et de la terre (UFR/SVT), université Ouaga1 Pr Joseph Ki-Zerbo, Ouagadougou, Burkina Faso 
b Département biomédical et santé publique, Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS), Kaya, Burkina Faso 
c Centre hospitalier universitaire régional de Ouahigouya (CHUR Ouahigouya), Ouahigouya, Burkina Faso 
d Unité de formation et de recherche en sciences de la santé (UFR/SDS), université Ouaga1 Pr Joseph Ki-Zerbo, Ouagadougou, Burkina Faso 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La prévalence du retard de croissance des enfants de moins de cinq ans, en 2015, au Burkina Faso, était supérieure au seuil critique selon les normes de l’OMS. La présente étude avait pour objectif d’identifier les facteurs associés au retard de croissance des enfants de 6–59 mois.

Méthodes

Il s’agit d’une étude transversale qui s’est déroulée du 24 mars au 2 avril 2017. Un modèle de régression logistique été utilisé. Un seuil de 5 % a été considéré significatif.

Résultats

Au total, 360 enfants ont été enquêtés dont 53,6 % de filles et 46,4 % de garçons avec une prévalence globale du retard de croissance estimée à 29,2 %. Les facteurs concernant l’enfant associés au retard de croissance étaient l’âge OR=0,35 [0,14 ; 0,84] de 12 à 23 mois. Les facteurs liés à la famille ou à la mère étaient notamment l’absence d’une activité économique de la mère OR=2,2 [1,37 ; 3,53].

Conclusions

L’exercice d’une activité économique par la mère et l’adoption d’une stratégie avancée en matière de planification familiale seraient des actions à encourager pour la lutte contre le retard de croissance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The prevalence of stunting among children under five in Burkina Faso in 2015 was above the critical threshold according to WHO standards. The purpose of this study was to identify the factors associated with stunting in children aged 6–59months.

Methods

This is a cross-sectional analytical study that took place from March 24th to April 2nd, 2017. We used logistic regression model. A threshold of 5% was considered significant.

Results

A total of 360 children were surveyed, including 53.6% girls and 46.4% boys, with an overall prevalence of stunting estimated at 29.2%. Child factors associated with stunting were OR=0.35 [0.14; 0.84] from 12 to 23 months. Family or maternal factors were the absence of maternal OR=2.2 [1.37; 3.53].

Conclusions

The exercise of economic activity by the mother and the adoption of an advanced strategy for family planning would be actions to be encouraged to combat stunting.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Retard de croissance, Enfants de 6 à 59 mois, Facteurs associés

Keywords : Stunting, Children aged 6 to 59 months, Associated factors


Plan


© 2018  Société française de nutrition. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 54 - N° 2

P. 108-115 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nutrition lipidique maternelle et ses effets sur la santé de l’homme
  • Philippe Guesnet, Corinne Marmonier, Constance Boyer, Bernadette Delplanque
| Article suivant Article suivant
  • Effet des acides gras polyinsaturés à longue chaîne n-3 sur le remodelage membranaire induit par les toxiques chimiques : retentissement sur la mort cellulaire
  • Odile Sergent, Normand Podechard, Dominique Lagadic-Gossmann

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.