Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Que savons-nous de la rétinopathie diabétique au centre hospitalier universitaire Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso (CHUSS) ? - 13/04/19

What do we know about diabetic retinopathy at the Sourô Sanou university medical center in Bobo-Dioulasso (CHUSS)?

Doi : 10.1016/j.jfo.2018.11.002 
J.W. Diallo a, , M. Dolo a, J. Sanou b, A. Yoda a, A. Ahnoux-Zabsonré b, N. Méda b
a Service d’ophtalmologie, centre hospitalier universitaire Sourô Sanou 01 BP616, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso 
b Service d’ophtalmologie, centre hospitalier universitaire Yalgago Ouédraogo, 03 BP7022, Ouagadougou, Burkina Faso 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’atteinte oculaire est l’une des nombreuses complications du diabète. La rétinopathie diabétique proliférante peut conduire à la cécité. L’objectif de notre travail a été d’étudier les aspects de la rétinopathie diabétique au fond d’œil chez les patients diabétiques à Bobo-Dioulasso en milieu hospitalier.

Méthodes

Il s’est agi d’une étude prospective descriptive du 1er mars au 31 août 2014 chez les patients diabétiques du CHU Sourô Sanou. Nous avons utilisé la classification de la Société Francophone du diabète.

Résultats

Nous avons inclus 246 patients (487 yeux). La proportion de la rétinopathie diabétique (RD) était de 47,1 % et celle de la maculopathie diabétique (MD) de 8,9 %. La RD proliférante et la RD non proliférante sévère représentaient 3,3 % des yeux et la cécité était de 3 %. Parmi les diabétiques présentant une RD, 99,1 % étaient de type 2, avec un âge moyen de 55,75 ans (écart-type 11,04 ans), et un âge médian du diabète de 36 mois. Il y’avait un lien statistique significatif entre la RD et la durée d’évolution du diabète, l’antécédent de neuropathie, la présence de la protéinurie des 24h, l’hypercréatininémie et aussi entre le taux de triglycérides et la MD.

Conclusion

La RD affecte près de la moitié des diabétiques vus au CHUSS. Une prise en charge précoce et multidisciplinaire permettrait de la prévenir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Ocular damage is one of the numerous complications of diabetes. Proliferative diabetic retinopathy can result in blindness. The purpose of our work was to study the aspects of diabetic retinopathy on fundus examination in diabetic patients in Bobo-Dioulasso in a hospital environment.

Methods

This is a descriptive, cross-sectional, prospective study from March 1st to August 31st 2014 of diabetic patients in the Sourô Sanou university hospital. We used the Francophone Diabetes Society's classification.

Results

We included 246 patients (487 eyes). The frequency of diabetic retinopathy (DR) was 47.1%, and the frequency of diabetic maculopathy 8.9%. Proliferative DR and severe Non-Proliferative DR represented 3.3% of eyes, and blindness occurred in 3%. Among diabetics with DR, the mean age was 55.75 years (standard deviation 11.04 years); the median duration of diabetes was 36 months, and 99.1% of the diabetic patients were categorized as type 2. There was a statistically significant association between diabetic retinopathy and duration of diabetes progression, history of neuropathy, presence of proteinuria on 24hour urines, hypercreatininemia, and also between triglyceride levels and diabetic maculopathy.

Conclusion

Diabetic retinopathy affects almost half of diabetic patients at the Sourô Sanou university hospital. An earlier, multidisciplinary management approach might prevent this.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Diabète, Fond d’œil, Rétinopathie diabétique, Burkina Faso

Keywords : Diabetes, Fundus examination, Diabetic retinopathy, Burkina Faso


Plan


 Ce travail a fait l’objet d’une communication orale lors du 123e congrès de la Société française d’ophtalmologie au cours du symposium SFO-SAFO.


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 4

P. 361-367 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pediatric endonasal dacryocystorhinostomy and operative standardization
  • D.-T. Nguyen, B. Fayet, E. Racy, P. Sustronck, D. Bremond Gignac
| Article suivant Article suivant
  • Visual outcomes and complications of congenital cataract surgery
  • S. Louison, J. Blanc, C. Pallot, S. Alassane, A. Praudel, A.-M. Bron, C. Creuzot-Garcher

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.