Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quel traitement des infections à BLSE en réanimation ? - 14/04/19

Best available treatment for ESBL-PE related infections in ICU?

Doi : 10.1016/j.anrea.2019.03.009 
Benoît Pilmis, Thibaud Delerue, Frédéric Mechai, Jean-Ralph Zahar , Françoise Jaureguy
 CHU d’Avicenne, unité de contrôle et de prévention du risque infectieux, département de microbiologie clinique, 125, rue de Stalingrad, 93000 Bobigny, France 

Jean-Ralph Zahar, CHU d’Avicenne, unité de contrôle et de prévention du risque infectieux, département de microbiologie clinique, 125, rue de Stalingrad, 93000 Bobigny, France.CHU d’Avicenne, unité de contrôle et de prévention du risque infectieux, département de microbiologie cliniqueBobignyFrance
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 14 avril 2019

Résumé

Les infections à EBLSE en réanimation nécessitent une prise en charge globale incluant le choix des traitements les plus efficaces, l’adaptation des doses et des modalités thérapeutiques et l’évacuation des collections abcédées lorsque cela est possible. La seule classe thérapeutique actuellement disponible, et qui reste active, est celle des carbapénèmes. Aussi, cette classe reste le traitement probabiliste de choix en cas de suspicion d’infection à EBLSE. L’utilisation d’« alternatives » aux carbapénèmes n’est possible qu’en cas de documentation microbiologique et sur les données de l’antibiogramme. Elles ne peuvent être utilisées que chez des patients hémodynamiquement stables. L’arrivée dans l’arsenal thérapeutique de nouvelles molécules associant des bêtalactamines aux inhibiteurs de bêtalactamase permet d’envisager de nouvelles approches.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

ESBL-PE related infections in intensive care require a global care, including the best available treatments, the adaptation of doses and therapeutic modalities and the evacuation of abscess when possible. The only currently available therapeutic class that remains active is carbapenems. Also, this class remains the probabilistic treatment of choice in case of suspicion of ESBL-PE related infection. The use of “alternatives” to carbapenems is possible only in the case of microbiological documentation and when the antibiotic susceptibility tests are available. It can only be used in haemodynamically stable patients. The arrival in the therapeutic arsenal of new molecules associating beta-lactamines with beta-lactamase inhibitors makes it possible to consider new approaches.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : BLSE, Entérobactéries, Carbapénèmes, PK/PD, Microbiote

Keywords : ESBL-PE, Enterobacteriaceae, Carbapenems, PK/PD, Microbiota


Plan


© 2019  Société française d'anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.