Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement de la douleur du sujet âgé - 14/04/19

Treatment of pain in the elderly

Doi : 10.1016/j.monrhu.2019.03.003 
Arielle Simunek a, Serge Perrot a, b, Anne-Priscille Trouvin b, c,
a Centre d’évaluation et traitement de la douleur, hôpital Cochin, université Paris Descartes, AP–HP, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
b Inserm U987 physiopathologie et pharmacologie, clinique de la douleur, hôpital Ambroise-Paré, 9, avenue Charles-de-Gaulles, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
c Centre d’évaluation et traitement de la douleur, hôpital Ambroise-Paré, AP–HP, 9, avenue Charles-de-Gaulles, 92100 Boulogne-Billancourt, France 

Auteur correspondant. Inserm U987, centre d’évaluation et traitement de la douleur, hôpital Ambroise-Paré, 9, avenue Charles-de-Gaulle, 92100 Boulogne-Billancourt, France.Inserm U987, centre d’évaluation et traitement de la douleur, hôpital Ambroise-Paré9, avenue Charles-de-GaulleBoulogne-Billancourt92100France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 14 avril 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

La douleur du sujet âgé est sous-évaluée et difficile à prendre en charge en raison des multiples comorbidités et interactions médicamenteuses spécifiques à ces patients. Si plusieurs recommandations internationales existent pour la gestion du traitement de la douleur chez le patient âgé, un consensus français, multidisciplinaire d’experts en douleur et gériatrie a été publié en 2017 pour guider les prescriptions. Sur le plan pharmacologique, les antalgiques sont utilisables chez le patient âgé en respectant certaines précautions. Il faudra principalement introduire les traitements un à un afin de surveiller leur efficacité propre et leur tolérance, il conviendra d’adapter les posologies à l’âge, les insuffisances d’organes et surtout les co-prescriptions. Afin d’optimiser le traitement l’association de thérapeutiques non médicamenteuses doit être envisagée et proposée. Enfin pour favoriser l’observance il conviendra d’expliquer au patient et à son entourage le traitement mis en place, son bénéfice attendu, ses effets indésirables potentiels.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The elderly patient's pain is undervalued and difficult to manage because of the multiple co-morbidities and drug interactions specific. While several international recommendations exist for the management of pain management in the elderly patient, a French multidisciplinary consensus of experts in pain and geriatrics was published in 2017. Analgesics can be used in elderly patients by following certain precautions. It will mainly be necessary to introduce the treatments one by one in order to monitor their own efficacy and their tolerance, it will be necessary to adapt the dosages to: the age, hepatic or renal failure and especially the co-prescriptions. In order to optimize the treatment, the combination of non-pharmacological therapies must be considered and proposed. Finally, to promote adherence, it will be important to explain to the patient and his entourage the treatment put in place, its expected benefit, and its potential adverse effects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Gériatrie, Antalgiques, Douleurs musculosquelettiques, Sujet âgé, Traitement non pharmacologique

Keywords : Elderly, Analgesics, Musculoskeletal pain, Geriatric pain, Non-pharmacological treatment


Plan


© 2019  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.