Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Faisabilité et pertinence de l’utilisation d’objets connectés pour la détection précoce et personnalisée des exacerbations respiratoires des patients atteints de mucoviscidose - 19/04/19

Doi : 10.1016/j.respe.2019.03.106 
E. Le Roux c, d, , D. Pougheon a, G. Rault b, C. Alberti c, d
a Université Paris 13 Bobigny, Laboratoire éducations et pratiques de santé EA 3412, Bobigny, France 
b CRCM de Roscoff/Fondation Ildys, Site constitutif du Centre de référence maladies rares Mucoviscidose, Roscoff, France 
c AP–HP/Inserm/Université Paris-Diderot, AP–HP, Hôpital universitaire Robert-Debré, Unit of Clinical Epidemiology, Paris, France 
d Inserm, UMR-S 1123 ECEVE and CIC-EC 1426, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La détection précoce des exacerbations pulmonaires chez les patients atteints de mucoviscidose est importante pour déclencher rapidement le traitement et réduire les dommages respiratoires. Nous avons émis l’hypothèse que l’utilisation d’outils connectés par les patients à domicile associée à une éducation thérapeutique ciblée permettrait la détection et le traitement précoce des exacerbations respiratoires. La détection serait permise par la génération d’alertes personnalisées basées sur les principes de maîtrise statistiques des processus (CUSUM).

Méthode

Étude pilote, exploratoire, multicentrique menés chez 36 patients âgés de 12 ans et plus, suivis pour mucoviscidose au sein d’un des sept centres mucoviscidose (CRCM) participants. L’objectif principal est d’évaluer la validité clinique de l’utilisation à domicile d’objets connectés (OC) intégrant l’outil CUSUM pour la surveillance de paramètres physiologiques et de perceptions en vue de la détection précoce des signes d’exacerbation chez les patients. Les objectifs secondaires sont : évaluer la performance diagnostique des OC pour la détection des exacerbations ; évaluer l’observance à l’utilisation des OC à domicile ; évaluer la satisfaction et l’acceptabilité, la faisabilité et l’utilité de ce suivi, pour les patients et les équipes soignantes ; évaluer l’impact de l’utilisation des OC sur certaines données cliniques et sur l’anxiété, la dépression et la qualité de vie des patients. L’étude est menée en trois étapes :.

les patients utilisent pendant trois mois les OC à domicile en parallèle du suivi courant dans leur CRCM ;

– les données collectées par les OC au cours du trimestre sont utilisées pour construire des graphiques de contrôle CUSUM et définir des seuils d’alertes personnalisés pour chaque paramètre et chaque patient ; en parallèle, les patients participent à une séance d’éducation thérapeutique individuelle intitulée « Réagir aux alertes générées par les objets connectés » ;

– les patients mettent en œuvre pendant un an le suivi à domicile par les OC, en plus de leur suivi courant au CRCM.

Résultats

Trente-six patients ont été inclus (14 enfants et 22 adultes), 9 sont sortis d’étude (4 enfants et 5 adultes) après la phase 1 pour différents motifs dont les contraintes des mesures au rythme imposé par l’étude, des difficultés techniques avec le matériel, du stress lié aux mesures, ou un environnement personnel non propice. Les cartes de contrôle graphique CUSUM ont pu être utilisées comme support à la discussion entre cliniciens et statisticiens pour personnaliser les seuils d’alerte. Un quart des 27 patients poursuivant l’étude a reçu une séance d’éducation thérapeutique et est entré dans la phase 3 en novembre 2018, pour 12 mois.

Conclusion

Nous avons pu observer jusqu’ici que l’utilité des cartes CUSUM est dépendante de la quantité et la qualité de données disponibles pour chaque paramètre étudié. Celles-ci sont limitées par des facteurs liés aux patients, aux outils connectés et à l’environnement d’utilisation. À ce stade nous pouvons présumer que certains des paramètres sont peu appropriés, soit du fait de leur nature soit du fait de leur méthode de recueil. L’étude qualitative de fin d’étude sur l’expérience patient et l’analyse quantitative des résultats finaux permettront d’évaluer la faisabilité et la pertinence de l’utilisation d’objets connectés pour la détection précoce des exacerbations respiratoires des patients Mucoviscidose en vie réelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prévention, Mucoviscidose, Objets connectés, CUSUM, Empowerment


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° S3

P. S137 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • E-monitoring de la qualité de vie des patients atteints de cancer en pratique clinique courante
  • S. Paget-Bailly, G. Mouillet, A. Thierry-Vuillemin, E. Kalbacher, R. Ramanah, A. Anota, C. Borg, V. Westeel
| Article suivant Article suivant
  • A discrete choice experiment to explore patients’ preferences for kidney transplant monitoring by teleconsultation
  • S. Brunet-Houdard, F. Monmousseau, E. Rusch, M. Giral, P. Tessier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.