Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence des symptômes dans la maladie rénale chronique et association avec la qualité de vie - 19/04/19

Doi : 10.1016/j.respe.2019.03.008 
A. Chrifi Alaoui a, , K. Legrand b, L. Frimat c, C. Ayav b, B. Stengel a, E. Speyer a
a Centre de recherche en épidémiologie et santé des population (CESP), UMRS 1018, Université Paris-Sud, UVSQ, Université Paris-Saclay, Villejuif, France 
b CIC 1433 Epidémiologie clinique, Inserm, CHRU, Université de Lorraine, CHRU de Nancy, Vandœuvre-lès-Nancy, France 
c Service de néphrologie, CHRU de Nancy, Vandoeuvre, Inserm, CIC-EC CIE6 EA 4360 Apemac, Faculté de médecine, Nancy Université, Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La maladie rénale chronique (MRC) affecte environ 10 % de la population adulte mondiale et s’accompagne d’une baisse de la qualité de vie (QDV). Elle est souvent diagnostiquée tardivement, se manifestant par des symptômes non spécifiques. Les symptômes de la MRC ont fait l’objet de plusieurs études, mais principalement chez les patients en dialyse ou greffés. L’objectif de ce travail était d’étudier la prévalence et l’influence des symptômes sur les composantes physique et mentale de la QDV chez les patients atteints de MRC avant le stade terminal.

Matériel et méthodes

L’étude CKD-REIN (« Chronic Kidney Disease »–Réseau épidémiologie et information en néphrologie) est une cohorte prospective multicentrique qui a inclus 3033 patients adultes atteints de MRC stade G3a à G5 (débit de filtration glomérulaire, DFGe <60mL/min/1,73m2) ni dialysés ni transplantés, suivis dans 40 consultations de néphrologie représentatives nationalement. À l’entrée dans l’étude, un ensemble de 17 symptômes a été recueilli par interview des patients ou par auto-questionnaire rempli par le patient. La QDV des patients a été évaluée au moyen des composantes résumées physique (PCS) et mentale (MCS) du « Kidney Disease Quality of Life Short Form » (KDQoL SF-36). Des analyses de régression logistique et linéaire, simple et multiples, ont été utilisées pour comparer les symptômes en fonction des stades de la MRC, et étudier l’association entre les scores de QDV et le nombre de symptômes, classé en tertiles : 0–1 ; 2–3 ;>3 symptômes.

Résultats

Parmi les 3033 patients inclus (65 % d’hommes, âge moyen 66,7±12,9 ans), 18 %, 37 %, 41 % et 4 % étaient respectivement aux stades G3a, G3b, G4 et G5 de la MRC. La quasi-totalité des patients étaient hypertendus, 53 % avaient des antécédents de maladie cardiovasculaire, et 43 % étaient diabétiques. Les patients ont déclaré en médiane 2 symptômes (IIQ [1 ; 4]). Les plus fréquents sont les troubles du sommeil (77 %), le manque d’appétit (49 %), les douleurs musculaires (26 %), la perte de poids (26 %), la perte d’autonomie et les douleurs de poitrine (24 %), et la fatigue (22 %). Seuls les crampes et la fatigue étaient significativement associées au déclin de la fonction rénale. Les patients présentant 2–3 symptômes et plus de 3 symptômes présentaient une baisse de QDV physique de 3,9 points (IC 95 % [−4,8 ;−3,1]) et 11,7 points [−12,5 ;−10,7] respectivement, comparés aux patients ayant 0-1 symptôme. Même constat pour la QDV mentale, bien que moins marquée, puisqu’une baisse de 1,02 points [−1,70 ;−0,34] et 4,2 points [−4,9 ;−3,5] seulement furent observées chez les patients ayant 2–3 symptômes et plus de 3 symptômes respectivement, par rapport aux patients ayant 0–1 symptôme.

Conclusion

Une attention particulière devrait être portée à des symptômes non spécifiques, tels que les crampes et la fatigue, qui pourraient être pris comme indicateurs de l’évolution de la MRC, et de détérioration de la QDV. Cette QDV étant d’autant plus dégradée qu’il y a de symptômes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : MRC, Symptômes, QDV, PCS, MCS


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° S3

P. S143-S144 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Inhibiteurs de checkpoints immunologiques et critères de substitution à la survie globale selon le type de cancer : résultats d’une revue systématique de la littérature
  • S. Branchoux, C. Bellera, A. Italiano, D. Rustand, A. Gaudin, V. Rondeau
| Article suivant Article suivant
  • Modélisation conjointe de la trajectoire de qualité de vie relative à la santé et du temps de « dropout » pour la prise en compte des données manquantes monotones potentiellement informatives : application aux données de l’essai clinique ACCORD 17
  • B. Cuer, C. Mollevi, T. Conroy, B. Juzyna, S. Gourgou, C. Touraine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.