Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Méthodes bayésiennes dans les essais contrôlés randomisés de phase III : une revue systématique - 19/04/19

Doi : 10.1016/j.respe.2019.03.011 
D. Ferreira a, b, , A. Vivot c, d, N. Meyer b, e
a CHRU Jean Minjoz, Pôle anesthésie-réanimation chirurgicale, Besançon, France 
b Université de Strasbourg, laboratoire iCUBE, UMR 7357, Strasbourg, France 
c Université Paris Descartes, Epidémiologie et statistiques, Sorbonne Paris Cité Research Center (CRESS), Paris, France 
d Assistance publique des Hôpitaux de Paris, Centre d’épidémiologie clinique, Paris, France 
e CHRU de Strasbourg, Santé publique, GMRC, Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les analyses bayésiennes, une alternative à l’analyse classique ou fréquentiste, semblent émerger dans les essais contrôlés randomisés (ECR) de phase III. L’objectif de l’étude était d’analyser la qualité de la description des analyses statistiques bayésiennes dans les ECR de phase III utilisant une méthode bayésienne pour le critère de jugement principal.

Méthodes

Une revue systématique portant sur les ECR de phase III utilisant une méthodologie Bayésienne sur le critère de jugement principal a été réalisée (PROSPERO CRD42017054929). La recherche a été effectuée à partir des bases de données Cochrane, Medline et Embase depuis leurs créations jusqu’au 3 avril 2018. Nous avons inclus tous les ECR de phase III utilisant des méthodes bayésiennes sur leur critère de jugement principal. L’évaluation a été faite par deux évaluateurs en suivant les recommandations PRISMA. Les études utilisant des méthodes bayésiennes uniquement sur des critères secondaires ou dans le cadre d’analyses de sensibilité ont été exclues. Nous avons évalué la présentation des caractéristiques générales et des principales composantes méthodologiques de l’analyse bayésienne à l’aide des checklists « BayesWatch » et « ROBUST ». « BayesWatch » est une échelle en 10 points permettant la vérification de la reproductibilité de l’analyse bayésienne. « ROBUST » est une échelle en 7 points dont le but est de permettre la normalisation de la description des analyses bayésiennes.

Résultats

Nous avons examiné 5404 articles et inclus 49 ECR. Les spécialités les plus représentées étaient la cardiologie (n=8, 16 %), la neurochirurgie (n=6,12 %) et la neurologie (n=5, 10 %). Ces essais ont été publiés dans des revues dont le facteur d’impact médian était de 4,88 (IQR [2,5 ; 17,7]). Les interventions évaluées étaient des pratiques (27/49), des médicaments (13/49) et des dispositifs (9/49). Le nombre médian d’items [IQR] de « BayesWatch » cités dans les articles était de 7 [6 ; 8] ; il était de 4 [3 ; 5] pour les items de « ROBUST ». La proportion de description correcte variait considérablement entre les items. Les éléments les plus souvent signalés étaient les quatre éléments non spécifiques de « BayesWatch » : les objectifs, le design et la synthèse des résultats (100 % des éléments signalés) et la présentation des distributions a posteriori (92 %). Le paramétrage de l’algorithme McMC était l’élément le moins décrit (20 % des cas). Une analyse de sensibilité a été indiquée dans 57 % des cas. La loi a priori était mentionnée dans 33 (67 %) études et justifiée dans 11 (22 %) études.

Conclusion

Malgré une émergence dans la dernière décennie, le nombre d’ECR de phase III utilisant une méthodologie bayésienne reste très faible. La description des composantes méthodologiques essentielles des analyses bayésiennes menées dans les ECR de phase III fait souvent défaut même lorsque ces ECR sont publiées dans des revues à fort impact. La description et la justification des lois a priori, qui demeurent un élément essentiel de l’interprétation de l’analyse bayésienne, sont trop souvent manquantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Essai clinique, Phase 3, Bayes, Revue


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° S3

P. S145 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparaison clinico-pathologique et moléculaire entre les cancers du côlon droit et du côlon gauche dans la population de Fès, Maroc
  • F. El Agy, I. El Otmani, M. Abkari, I. Toughri, E. Benjelloun, Z. Benbrahim, S. El Bardai, L. Chbani
| Article suivant Article suivant
  • Une checklist pour les essais cliniques analysés en Bayésien
  • D. Ferreira, M. Barthoulot, J. Pottecher, P. Diemunsch, N. Meyer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.