Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact des troubles mentaux sur la prise en charge somatique hospitalière et coûts associés - 19/04/19

Doi : 10.1016/j.respe.2019.03.014 
A. Hammami a, b, c, , M. Michel a, b, c, J. Gervaix a, b, c, G. Haour a, K. Chevreul a, b, c
a Assistance publique-Hôpitaux de Paris, URC Eco, Paris, France 
b Inserm, UMR 1123, Paris, France 
c Université Paris Diderot, UMR 1123, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les personnes atteintes de troubles mentaux ont une espérance de vie plus faible et une prévalence de pathologies somatiques plus fréquente que la population générale du fait des multiples barrières auxquelles elles doivent faire face pour accéder aux soins. Notre objectif était d’évaluer l’impact des troubles mentaux sur la qualité de la prise en charge somatique en soins primaires ainsi que leur impact sur les coûts hospitaliers.

Méthodes

Une étude nationale mobilisant les bases de données médico-administratives du PMSI-MCO et RIM-P a été réalisée sur la période 2009-2013. Tous les patients hospitalisés pour une pathologie somatique ont été inclus à l’exception des séjours d’obstétrique et des séances. Les patients porteurs de troubles mentaux ont été identifiés à travers leur hospitalisation pour une pathologie psychiatrique et/ou dans un établissement psychiatrique. La qualité des soins primaires a été évaluée à travers six indicateurs : le nombre d’hospitalisations, d’hospitalisations évitables, d’hospitalisations via les urgences et d’hospitalisations sévères, ainsi que la durée de séjour et les décès hospitaliers. Les coûts ont été évalués du point de vue de l’ensemble des payeurs. Des modèles de régression linéaire généralisée ont étudié l’association entre troubles mentaux et nos indicateurs.

Résultats

Au total, 17 620 770 patients ont été inclus, dont 6,58 % qui avaient été hospitalisés au moins une fois pour un trouble mental. Les patients atteints de troubles mentaux étaient hospitalisés plus fréquemment (+41 %) et pour une durée de séjour plus longue (+16 %). Ils avaient également des hospitalisations plus sévères (+77 %), étaient plus fréquemment hospitalisés via les urgences (+113 %) et avaient plus d’hospitalisations évitables (+50 %). Les coûts totaux moyens par patient à 5 ans étaient de 8114 € et les coûts des patients atteints de troubles mentaux étaient 34 % plus élevés que ceux des autres patients. Cet écart avait tendance à augmenter avec le temps. Les modèles de régression multivariée ont confirmé l’association significative entre troubles mentaux et la présence de moins bons indicateurs, à l’exception du décès.

Conclusion

Une prise en charge inadéquate en soins primaires des patients atteints de troubles mentaux pour leurs comorbidités somatiques est associée à des séjours hospitaliers plus sévères et un surcoût pour le système de santé. Il est nécessaire d’améliorer la prise en charge de ces patients ainsi que leur accès à la prévention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Troubles mentaux, Comorbidités somatiques, Coûts hospitaliers, Bases de données médico-administratives


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° S3

P. S146-S147 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparaison de deux traitements néo-adjuvants dans les sarcomes des tissus mous à haut risque : une approche par score de propension
  • A. Giraud, E. Stoeckle, A. Michot, J. Courrèges, F. Le Loarer, M. Toulmonde, M. Pulido, S. Mathoulin-Pélissier
| Article suivant Article suivant
  • Développement et validation d’un questionnaire en langue française spécifique mesurant la qualité de vie chez les patients porteurs de greffons hépatiques : HepTransQoL
  • N. Godefroy, L. Missaoui, C. Lefève, F. Worms, O. Soubrane, F. Durand, V. Gateau, N. Gault

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.