Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Revue systématique des essais de phase I/II dans le glioblastome - 19/04/19

Doi : 10.1016/j.respe.2019.03.036 
P. Belnou b, A. Dechartres a, A. Idbaih c, F. Tubach a, L. Belin a,
a Sorbonne université, Inserm, Institut Pierre-Louis d’épidémiologie et de santé publique, UMR1136, Paris, France 
b AP–HP, hôpital Pitié-Salpêtrière, département biostatistique santé publique et information médicale, Paris, France 
c Sorbonne université, Inserm, CNRS, UMR S 1127, Institut du cerveau et de la moëlle épinière, ICM, AP–HP, hôpitaux universitaires la Pitié-Salpêtrière Charles-Foix, service de neurologie 2-Mazarin, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les essais de phases précoces sont au cœur du processus de recherche clinique en particulier en oncologie où le nombre de molécules disponibles est important et le coût des essais de phase III élevé. Dans des maladies de mauvais pronostic à court terme comme le glioblastome, les essais de phase I et II sont réalisés dans la même population. Les essais combinés de phase I-II sont de plus en plus utilisés pour accélérer le processus de recherche et évaluer au sein du même essai la sécurité et l’efficacité du traitement. Pour répondre à cet objectif, des schémas expérimentaux ont été proposés notamment des approches séquentielles (une phase I d’escalade de dose puis une évaluation de l’efficacité sur les mêmes patients) ou conjointes (Yuan 2011, Rivière 2018). L’objectif de ce travail était d’identifier tous les essais de phase I/II dans les glioblastomes et d’en décrire les schémas expérimentaux ainsi que la manière dont ces essais sont rapportés.

Méthodes

Nous avons réalisé une revue systématique des essais de phase I/II. Pour cela, nous avons conduit une recherche dans Medline via PubMed, EMBASE et ClinicalTrials.gov sans limitation dans le temps. Les études de phase I/II sur le glioblastome, l’astrocytome de grade 4 ou le gliosarcome ont été sélectionnés sans restriction sur le type de traitement (excepté la chirurgie seule). Les essais dénommés comme phase I ou phase II uniquement ont été exclus. La sélection des études a été réalisée indépendamment par deux chercheurs. Les discordances ont été résolues par discussion pour aboutir à un consensus. L’extraction des données a été réalisée en double pour 20 % des références sélectionnées.

Résultats

Cette revue a inclus 67 essais rapportés comme des essais de phase I/II publiés entre 1992 et 2018 (médiane : 2013). Le traitement évalué était une thérapie ciblée dans 31 essais (46 %). Vingt-sept essais (40 %) incluaient des patients en première ligne. L’objectif de l’essai incluait l’évaluation de l’efficacité et de la tolérance pour 37 essais (55 %); cette évaluation portait sur les mêmes patients dans 9 essais (13 %). Le plan expérimental correspondait à un essai de phase I/II pour 33 essais (49 %): selon un schéma séquentiel (phase I d’escalade de dose puis phase II) (n=27) ou un schéma sur un co-critère (toxicité/efficacité) (n=6). Pour 13 essais (19 %), le schéma mis en place était un schéma de phase I avec une évaluation de l’efficacité en critère secondaire (n=11) ou sans aucune évaluation de l’efficacité (n=2). Pour 10 essais (15 %), il s’agissait d’un schéma de phase II avec une évaluation de la tolérance en critère secondaire (n=8) ou sans évaluation de la tolérance n=2). Pour 11 essais (16 %), le schéma n’était pas rapporté. La définition du schéma d’escalade de dose et le schéma de phase II n’étaient pas rapportés dans 25 essais (37 %) et 15 essais (22 %), respectivement.

Conclusion

Beaucoup d’essais rapportés comme essai de phase I/II n’en sont en fait pas avec beaucoup d’hétérogénéité dans les schémas expérimentaux utilisés. Les caractéristiques méthodologiques sont fréquemment mal rapportées dans ces essais malgré des recommandations (Chang 2005).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Phase I/II, Oncologie, Revue systématique


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° S3

P. S157-S158 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une approche bayésienne de non-infériorité, utilisant des marges élicitées chez des experts, comme aide à la décision lors du monitoring d’événements secondaires rares
  • C. Aupiais, M. Ursino, S. Thomas, O. Baud, S. Zohar, C. Alberti
| Article suivant Article suivant
  • Hépatite B en Tunisie. Épidémiologie, facteurs de risque et impact de la vaccination
  • M. Ben Hadj Boudali, O. Hazgui, H. Bouguerra, F. Saffar, N. Hannachi, O. Bahri, N. Bouafif-Ben Alaya

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.