Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Lésions malignes du voile du palais - 24/04/19

[20-600-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0351(19)83802-3 
L. Fath , J. Perruisseau-Carrier, P. Schultz
 Service d'oto-rhino-laryngologique et chirurgie cervico-faciale, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, CHU de Hautepierre, 1, avenue Molière, 67200 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 19
Iconographies 11
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le voile, véritable cloison musculomuqueuse appartenant à l'oropharynx, sépare le rhinopharynx de l'oropharynx en bas et en arrière de la cavité buccale en bas et en avant. Les lésions malignes vélaires sont dominées par les carcinomes malpighiens, dont le principal facteur de risque est l'éthylotabagisme chronique. Cependant, ces dernières années ont vu émerger un nouveau facteur de risque : les human papilloma virus (HPV). Les lésions malignes du voile peuvent être de découverte fortuite, ou révélées par une dysphagie, une douleur pharyngée, ou une adénopathie cervicale. Le bilan nécessite un examen clinique de l'ensemble des voies aérodigestives supérieures (VADS) afin de définir la localisation, la taille, la présence d'adénopathies et de rechercher une lésion synchrone. Une nasofibroscopie doit évaluer le versant nasal du voile. Une endoscopie sous anesthésie générale, une biopsie de la lésion, un scanner injecté de la base du crâne au thorax ainsi qu'une imagerie par résonance magnétique (IRM) sont réalisés pour déterminer le stade tumor-node-metastasis (TNM). Pour les lésions étendues, une tomographie par émission de positons couplée à une tomodensitométrie (TEP-TDM) peut être nécessaire afin d'éliminer des localisations secondaires. Le traitement doit tenir compte de la grande lymphophilie des carcinomes épidermoïdes oropharyngés et de la nécessité de conserver ou de restaurer un voile fonctionnel. Les tumeurs classées T1 ou T2 sont volontiers traitées chirurgicalement. La perte de substance est reconstruite par des lambeaux locaux, régionaux ou libres. Il est légitime de réaliser une radio-chimiothérapie pour traiter les lésions dont le grand axe est supérieur à 4 cm, pour lesquelles l'exérèse en marges saines serait trop délabrante pour proposer une reconstruction avec des résultats fonctionnels satisfaisants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer, Carcinome, Voile du palais, Traitement chirurgical, Reconstruction, Lambeau libre, Human papilloma virus, Radiothérapie, Chimiothérapie, Curiethérapie


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Cancer de l'oropharynx
  • A. Bozec, G. Poissonnet, C.S. Pierre, J. Santini, O. Dassonville
| Article suivant Article suivant
  • Cancer de l'hypopharynx
  • A. Bozec, G. Poissonnet, J. Santini, O. Dassonville

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.